Résumé

Diplôme d'ingénieur certifié par la Commission des Titres d'Ingénieur (CTI) En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Campus de la Chantrerie
rue Christian Pauc
CS 50609 - 44306 Nantes cedex 3

direction.info@polytech.univ-nantes.fr
Tél. 02 40 68 32 02
Fax. 02 40 68 30 77

Suivez nous sur twitter à @PolytNantesINFO pour l'actualité de la formation

Détails

Durée de la formation

3 ans  (après bac+2) ou 2 ans (après bac+4).

Type de formation : formation initiale sous statut d'étudiant
Diplôme délivré : Ingénieur diplômé de l’École polytechnique universitaire de l'université de Nantes, spécialité informatique

Étudier

  • GESTION DE DONNÉES ET DE CONNAISSANCES
  • INTELLIGENCE ARTIFICIELLE
  • MULTIMÉDIA ET INTERACTION HOMME-MACHINE
  • INGÉNIERIE LOGICIELLE
  • RÉSEAUX ET CLOUD
  • CONTENUS NUMÉRIQUE ET WEB

Présentation

Polytech Nantes diplôme chaque année environ 70 ingénieurs dans la spécialité informatique, qui contribuent à concevoir et mettre en œuvre la transformation numérique de l'économie et la société.

  • 1re année du cycle ingénieur (année bac+3)
La formation commence par un socle d'un an sur les fondamentaux de l'informatique (algorithmique et ingénierie du logiciel, systèmes d'information et bases de données, système et réseaux, mathématiques pour l'informatique), le travail en équipe, la connaissance du monde socio-économique et les langues.
 
  • 2e année du cycle ingénieur (année bac+4)
La deuxième année s’organise autour d’un tronc commun (grand projet en partenariat avec une entreprise, projet interdisciplinaire web/design, bases de données avancées, intelligence artificielle, analyse de données, cryptographie, C++, construction du projet professionnel, etc.). S’y ajoutent, selon l’option, des matières de spécialisation en informatique décisionnelle [profil data scientist] (fouille et entrepôts de données, gestion de connaissances, datavisualisation, etc.), ou [profil logiciel, réseau et multimédia(programmation fonctionnelle, outils de développement, traitement d'image, parallélisme, etc.). En 2019, plusieurs élèves réalisent le 2e semestre de la 2e année en semestre Erasmus (Suède, Finlande, Hongrie), en complément de la 3e année.
 
  • 3e année du cycle ingénieur (année bac+5) 

La troisième année propose 3 options principales en informatique sur le semestre d'automne (le semestre de printemps étant consacré au stage de fin d'études) :

  • Informatique décisionnelle (analyse prédictive, web sémantique, langage naturel, bases de données avancées, etc.).
  • Gestion des contenus numériques (architecture des systèmes d’information et bases de données avancées, web, exploitation des données personnelles et recherche d'information, interactions homme-machine innovantes, etc.).
  • Réseaux-Système-Cloud (conception, administration, sécurité des systèmes informatiques et des réseaux, etc.).
Ces enseignements de 2e et surtout de 3e année sont caractérisés par la participation d'intervenants d'entreprise sur des sujets spécialisés (Thalès, Sigma, Talend, SopraSteria, CHU Nantes, Micropole, ATOS, Oui.SNCF, etc.). 

Dans le cadre de ces options, les étudiants peuvent choisir, en parallèle de leurs cours :

Contrat de professionnalisation

La dernière année du cycle ingénieur peut être menée en alternance sous contrat de professionnalisation (alternance école / entreprise). Plus d'informations sur le contrat de professionnalisation.

Objectifs

Quels que soient les choix d'options, les étudiants disposent d'un socle solide de compétences fondamentales de l'informatique, scientifiques et pratiques, et de plusieurs expériences significatives de travail en mode projet encadré, dans des contextes variés (entreprise, recherche, inter-disciplinaire, international). Les diplômés sauront dialoguer avec des clients et collaborateurs de profils professionnels variés, concevoir des solutions informatiques qui répondent à ces besoins et être force de propositions, communiquer sur son travail. Par leur choix d'options, les diplômés auront acquis un ensemble de compétences plus spécialisées correspondant à un secteur de l'informatique actuel et pertinent en termes de débouchés professionnels et d'innovation.

Modalités pédagogiques

Les trois années du cycle ingénieur s'appuient sur des cours, travaux dirigés, travaux pratiques. Des modes de formation par projets  sont introduits dès le début du cycle ingénieur pour favoriser l'initiative, le sens de l'organisation individuelle et collective, la communication, ainsi que l' aptitude à mobiliser des connaissances préalablement acquises et les compléter en semi-autonomie (résultats des tout premiers projets python faits par les étudiants après 3 mois d'algorithmique-programmation : vidéos 2016/17 et 2017/18 et compilation de projets)

Les étudiants en 2e année du cycle ingénieur travaillent une journée par semaine, de septembre à mars, à la compréhension et la résolution d'un projet défini par une entreprise partenaire du département informatique, correspondant pour elle à un objectif d'innovation. Ce projet est co-tutoré par l'entreprise et un enseignant-chercheur de l'école (des dizaines de partenaires ont participé au dispositif : grandes entreprises, organismes publics (CHU, Nantes Métropole, etc.), PME et start-up). Il permet d'apprendre à mener un cahier des charges, en dialogue avec tous les partenaires, une bibliographie, puis proposer et modéliser une solution et en construire un démonstrateur logiciel, élaborer des rapports techniques et présenter oralement son travail, mettre en pratique la gestion de projet agile.

Exemples de projets réalisés récemment (environ 30 projets par an, nom des entreprises gardé confidentiel) :

  • plateforme scalable de diffusion de vidéos sur le web (H265/VP9)
  • nouveau système d’information pour un Fablab
  • application mobile multi-plateformes pour un service d'un CHU
  • prototypage de self-service data analytics pour la grande distribution
  • vêtement connecté à reconnaissance de geste (projet mixte ingénieurs INFO/ETN)
  • moteur de recherche à facettes pour des documents anciens et multimédia
  • tableaux de bords pour l’analyse d’usages de masses de données d’interactive d’enseignement en ligne
  • outil d’analyse prédictive pour un système de production énergétique biomasse
  • prototypage de certificats pour la sécurité d’un système d’information
  • application mobile pour livraison postale sur adresse virtuelle

Pendant un semestre, à raison d'une journée par semaine, les étudiants en 3e année du cycle ingénieur travaillent sur un projet de R&D/recherche avec le Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes (UMR CNRS 6004), dont sont membres les enseignants-chercheurs du département informatique.

Le cursus comporte aussi plusieurs mini-projets : algorithmique, programmation en équipe, intelligence artificielle, réseau, multimédia (voir par exemple mini projet en réalité virtuelle), et un projet pluri-disciplinaire inter-écoles sur les média numériques (le Hyblab, voir un bilan pédagogique), qui met l'accent sur les technologies web au service de la visualisation de données, et le projet iCreate (création numérique, technologie et usages des interactions, équipe interdisciplinaire).

Il existe aussi des aménagements et dispositifs de soutien aux étudiants qui souhaitent préparer un projet de création d'entreprise innovante en informatique pendant leur cursus.

Des entreprises interviennent régulièrement sous la forme de conférences destinées à tous les étudiants du département, ainsi récemment : Omninnov, Ministère des Affaires étrangères, OVH, Pole Emploi, Aquasys, Pairform, Novyspec, Devoteam, CGI, MyScript, VIF, Decivision, Rozo Systems, Oui.sncf, Micropole, Easybroadcast, Technicolor, Criteo, Cap Gemini, Talend, Linkbynet, Matlo, SNCF Innovation & Recherche, Business & Décision, Proginov, eBusiness Information, iAdvize, SopraSteria, CDiscount, etc.

Spécificités

Lieux

Nantes

Les élèves ingénieurs inscrits dans la spécialité Informatique sont accueillis sur le Campus de la Chantrerie à Nantes.

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

L'admission s'effectue soit de façon directe après la validation du parcours PeiP (Parcours des écoles d'ingénieur Polytech, cycle préparatoire permettant de découvrir les différents domaines de l'ingénierie et de choisir une spécialité dispensée dans une école Polytech), soit via des concours accessibles aux bac+2, +3 ou +4.

Pour connaître les diplômes permettant de candidater dans cette spécialité : consultez la liste.

Public ciblé

Il n'est pas indispensable d'avoir une compétence initiale forte en informatique. Même s'il est intensif, le programme d'enseignement n'a pas de prérequis majeur dans cette discipline.

Modalités de candidature

L'admissions en formation initiale sous statut étudiant est commune à l'ensemble des écoles du réseau Polytech. Il s'agit d'une candidature unique et valable pour l'ensemble des écoles du réseau, quel que soit le niveau de recrutement. En savoir plus.

Modalités de candidature spécifiques

Le diplôme peut également être obtenu par Validation des Acquis de l'Expérience (V.A.E.). Plus d'informations sur la VAE

Programme

Foire aux questions :

Étudie t-on la cybersécurité ?
Le cursus ingénieur en informatique ne vise pas de manière exclusive ce sujet et ne comporte pas d'enseignements majeurs liés aux questions organisationnelles de sécurité et de défense. Par contre, il fournit de nombreux enseignements essentiels à la constitution progressive d'une compétence en sécurité dès les années bac+3 et bac+4: statistiques de base et avancées, analyse et fouille de données, gestion de la connaissance, système d'exploitation et bases de données, réseaux, cryptographie, traitement des signaux et de l'image, puis dans l'option RSC en année bac+5, une UE spécifique de sécurité des systèmes et des réseaux. Le choix de projets, en lien avec entreprise et laboratoire, et stages sur ce thème permet d'approfondir le domaine. Le poster "Que deviennent les diplômé.e.s ?" plus bas dans cette page illustre des parcours possibles dans ce secteur.

Étudie t-on l'intelligence artificielle et le big data ?
Ce champ de compétences est présent depuis longtemps dans la formation à Nantes, avec de nombreux enseignements concernant la gestion, l'exploitation, modélisation et analyse des données et de la connaissance, visualisation, intelligence artificielle, "machine learning" et solutions spécifiques aux grands volumes de données. En complément des enseignements, l'apprentissage se fait par des projets étudiants dans le domaine, en lien avec des entreprises et les équipes de recherche du laboratoire LS2N. Les débouchés en science et ingénierie des données et de l'intelligence artificielle sont nombreux, attestés par les stages de fin d'études et emplois, où l'informatique se met au service de secteurs très variés.

Exemples de stages d'année bac+5 qui ont lieu 2019 dans ce domaine :

  • Deep learning en imagerie médicale (entreprise, en collaboration avec le laboratoire)
  • Réseaux bayesiens pour l'analyse de données bancaires (laboratoire, en collaboration avec une entreprise)
  • Workflow de machine learning Tensorflow (Ministère des Armées)
  • Reconnaissance d'écriture manuscrite par réseaux neuronaux (entreprise leader du domaine)
  • Suivi de la santé des éoliennes avec des réseaux bayesiens (Engie)
  • Analyse de satisfaction client par reconnaissance de scène visuelle (groupe national de grande distribution)
  • Algorithmique distribuée d'apprentissage statistique pour la recommandation de produit (Tencent Inc., Chine).
  • Deep learning pour l'aéronautique et la défense (Delfox)


L'informatique, c'est programmer ?
On a l'image de l'ingénieur en informatique comme quelqu'un qui fabrique, qui «code» du logiciel, devant son écran. La programmation logicielle est aussi généralement la première rencontre avec l'informatique, par un premier enseignement au lycée ou au début des études, ou comme hobby.

Or, si l'écriture de logiciel est centrale dans ce secteur, les activités possibles et effectivement exercées par ces diplômés sont beaucoup plus variées. Beaucoup d'ingénieurs dans le domaine de l'informatique passent une grande majorité de leur temps de travail à faire autre chose que du codage informatique, même s'ils ont acquis une solide compétence sur ce point par leur études et généralement leur début de carrière, mais ils et elles font quand même de l'informatique ! L'analyse des besoins et objectifs, qui peuvent concerner des secteurs socio-économiques très divers, la mission de conseil, la conception des architectures de solutions, l'organisation des projets dans le temps et la coordination d'équipe, la veille sur les technologies et usages émergents, la réflexion autour de services nouveaux, occupent beaucoup les ingénieurs en informatique. Ces activités font appel à d'autres qualités: dialogue humain, capacité à organiser, créativité et rigueur. Certaines orientations de carrière vont aussi faire appel à des expertises technologiques ou scientifiques plus spécifiques (réseau/sécurité, spécialiste en décisionnel, interaction homme-machine,... ). Cette diversité donner la possibilité d'orienter sa trajectoire professionnelle selon ses goûts.

Quels langages sont enseignés dans la formation ?
La formation ingénieur a des objectifs bien plus larges que celui d'apprendre à programmer. Toutefois, la programmation est au coeur de la formation, comme sujet étudié puis, de plus en plus, comme outil pour travailler sur d'autres sujets (réseaux, intelligence artificielle, science des données, multimédia, bases de données,...) et, d'autre part, dans le cadre plus large du génie logiciel.

L'enseignement de l'algorithmique s'appuie sur le langage Python. Il est suivi par l'enseignement du langage C, puis de la programmation objet, avec Java et C++ comme langages supports. Les étudiants manipulent également beaucoup SQL pour les bases de données. Des langages de fondements différents (prolog pour l'intelligence artificielle, OCaml pour la programmation fonctionnelle) sont étudiés. Enfin, plusieurs langages supplémentaires sont manipulés dans le cadre des enseignements de technologies web (javascript, CSS), statistiques (R), signal-image (Matlab), etc.

Les enseignants-chercheurs en informatique exercent majoritairement leurs activités au sein du laboratoire CNRS LS2N (Laboratoire des Sciences du Numérique de Nantes).

Le cycle ingénieur intègre trois stages obligatoires :

• 1re année : stage de découverte de l’entreprise (4 semaines minimum)
• 2e année : stage de « spécialité » en entreprise ou en laboratoire (8 à 15 semaines)
• 3e année : stage de fin d’études en entreprise ou laboratoire conventionné (18 semaines minimum)

Un séjour d'au moins 13 semaines à l'étranger est obligatoire durant le cursus. Cette mobilité peut prendre la forme d'un stage d'été, d'un stage de fin d'études ou d'un semestre à l'étranger.
 
Pour l'aider, l'étudiant bénéficie d'un service dédié aux relations internationales et d'un enseignant-chercheur correspondant dans le département informatique. Ils peuvent mobiliser un important réseau d'accords internationaux de l'école entre universités, la connaissance des mobilités déjà réalisées ou encore les liens établis par les laboratoires de recherche associés à l'école.

Les promotions à Nantes accueillent aussi de nombreux étudiants étrangers (double diplômes, programmes d'échanges type ERASMUS, etc.) et le travail en équipe-projet "interculturelle" à Nantes fait partie de l'apprentissages des étudiants, en plus de leur séjour à l'étranger.

Equipe web Hylab 2017

Alternance

Le diplôme d'ingénieur Informatique (INFO) est accessible :

De nombreux élèves-ingénieurs en informatique ont suivi cette formule au sein d'entreprises comme SNCF Gares & Connexions, Crédit Agricole Technologies et Services, Sigma Informatique, GIE IRIS Systeme U, SopraSteria, Cap Gemini, ATOS, Lengow, etc.
  • Année de césure : une année de césure est possible au cours du cycle ingénieur.


Année de césure

Une année de césure est possible au cours du cycle ingénieur.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+5

Poursuites d'études

Les étudiants qui ont intégré le M1 Management de l'innovation en complément de leur dernière année du cycle ingénieur, peuvent poursuivre leurs études en M2 Management de l'innovation ou en M2 Management et administration des entreprises. En savoir plus.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Le numérique transforme toutes les activités économiques et sociales. Les diplômés de la formation travaillent dans des secteurs d'activités très variés : constructeurs et opérateurs de transport, banques et finance, assurances, médias, secteurs de l'énergie et du développement durable, matériaux, santé, défense, grande distribution et commerce en ligne, éducation, et bien sûr ceux plus naturellement liés à l'informatique, comme les opérateurs et grandes sociétés des technologies Internet et télécom, l'audiovisuel ou les jeux vidéos.

Telecharger le poster des exemples de postes et secteurs d'activité des diplômés

Les types d'entreprises sont très variés :

  • entreprises de service numérique (ESN), qui conseillent et assurent conception et réalisation techniques de projets informatiques pour d'autres entreprises (généralement hors secteur informatique) ou services publics. Parmi ces sociétés de services figurent à la fois de grands groupes internationaux, particulièrement bien implantés sur le territoire nantais, et des sociétés plus petites et souvent spécialisées dans des compétences (web, e-commerce, open source, etc.).
  • grands groupes des divers secteurs d'activités indiqués plus haut et services publics. 
  • PME et start-up (plusieurs diplômés sont aussi créateurs d'entreprise), souvent liées au web et s'appliquant à des secteurs très variés.

La très grande majorité des diplômés démarre un contrat en CDI moins de deux mois après le diplôme, au niveau de qualification du diplôme. La ville de Nantes bénéficie d'un écosystème riche d'entreprises en informatique très variées, avec des structures d'animation et de rencontres, auxquelles l'école, ses étudiants et ses diplômés participent pleinement. Environ 50% des diplômés travaillent dans l'agglomération nantaise et 10% travaillent à l'étranger.

Le doctorat 

Le diplôme d'ingénieur offre aussi le grade de master nécessaire pour candidater en doctorat en laboratoire de recherche ou en entreprise. Au cours de la 5e année du cursus ingénieur, une première expérience de la recherche est acquise.

Si le travail doctoral, parce qu'il aboutit à un diplôme, est une forme de poursuite d'études, c'est avant tout une expérience professionnelle salariée de recherche (production et de diffusion scientifique), parfois accompagnée d'une première expérience de l'enseignement. C'est la voie privilégiée pour exercer les métiers de chercheur et d'enseignant-chercheur dans les organismes de recherche et l'enseignement supérieur, ou avoir des responsabilités dans la R&D où l'innovation technologique requiert des compétences scientifiques approfondies. Régulièrement, des ingénieurs diplômés en informatique de Polytech Nantes empruntent cette voie, par exemple dans le cadre de conventions CIFRE avec des entreprises à forte activité de R&D.

L'enquête de suivi professionnel des diplômés du département informatique (portant sur >800 diplômés) est mise à jour régulièrement.

Inscriptions

Coût de la formation

  • Droits d'inscription en cycle ingénieur (2018/2019) :
    • non boursier : 601€*
    • boursiers du Gouvernement Français : 0€
      * chaque élève est soumis à la Contribution de Vie Étudiante et de Campus (CVEC) d'un montant de 90€
Trouvez un logement, une information pratique, etc.

Modalités d'inscription

Dès que vous aurez définitivement confirmé votre admission, un dossier d'inscription vous sera transmis par e-mail.