POLYTECH NANTES INFOS
N°24 - Novembre 2016
Le 13 juillet 2016, deux Bluecars habillées aux couleurs de l'IMN sont arrivées au laboratoire pour être inaugurées en présence de Patrice Barbin, directeur commercial Bluecar (Bluesolutions, Groupe Bolloré), du directeur de l'IMN Guy Ouvrard et de chercheurs et personnels de l'IMN.

Chacun a pu effectuer un essai de conduite sur ces véhicules électriques dont les batteries sont le résultat de la collaboration entre l'IMN et le groupe Blue Solutions. Les deux sites de l'IMN, Polytech à la Chantrerie et Lombarderie, disposeront chacun d'un véhicule, qui servira à relier les deux sites, à transporter hommes et matériel et promouvoir le véhicule électrique et l'image du laboratoire au sein de l'agglomération.

Depuis sa fondation, l'Institut des Matériaux Jean Rouxel (IMN) a développé une recherche de pointe sur les batteries au lithium, jusqu'à devenir une référence nationale et internationale dans le domaine.

La constitution d'une équipe de recherche technologique pendant 8 ans (2001-2008) avec Batscap (ancien nom de BlueSolutions) a grandement participé de cette reconnaissance, excellence et capacité d'innovation (8 brevets en commun). Le recrutement de doctorants sur des technologies innovantes telles Li-Soufre par exemple, ont maintenu cette collaboration à un haut niveau au long des années. Elle se poursuit avec force  avec le projet ALEPH qui a débuté en 2016 (financement FUI, Fond Unique Interministériel). C'est donc tout naturellement que suite au souhait de l'IMN d'acquérir des véhicules pour des déplacements quotidiens (par exemple entre les deux sites de l'IMN distants de 10 km), le choix s'est porté vers les BlueCar. Cette solution semble en effet bien adaptée pour faire le lien entre ces deux localisations à disposition des chercheurs, ingénieurs et enseignants-chercheurs qui doivent s'y rendre.

BlueSolutions a mis à disposition pour des tests 2 Bluecars lors du congrès IBA2016, congrès international  portant sur les nouvelles technologies de batteries. Le grand succès des tests (plus de 80 tests de 20 minutes dans Nantes) auprès des chercheurs internationaux a permis de mettre encore plus en avant les avancées majeures réalisées par l'IMN dans ce domaine. Il est évident que la synergie gagnante entre une recherche et une production de batteries pour véhicule électrique, en France, doit être mise en avant.

De gauche à droite : Philippe Moreau, Florent Boucher, Dominique Guyomard, Patrice Bardin et Guy Ouvrard.
© Crédit photos : Institut des Matériaux Jean Rouxel



Contact

René Le Gall
Directeur Polytech Nantes

Lettre d'informations n°24