https://polytech.univ-nantes.fr/medias/photo/image-itw_1653291521090-jpg

Récemment, nous nous sommes entretenus avec deux étudiants de Polytech Nantes bénéficiant du statut d'étudiant-entrepreneur : Adame Naji, élève ingénieur en informatique, et, Titouan Sessa, élève ingénieur en matériaux. Ils nous ont tout deux dévoilé les avancées de leur projet respectif.


  Adame Naji                                   Titouan Sessa

                                                                                                                             

(De gauche à droite : Adame Naji, Titouan Sessa)


Pouvez-vous nous parler de votre entreprise ?
 

Adame : "Je travaille actuellement sur une application de génération de recettes de cuisine personnalisées, en se basant sur le régime alimentaire d'un utilisateur, ses préférences... Une liste de repas pour une semaine est proposée avec la liste des courses. Le projet s'appelle "Cuisine Moi !"
Cette idée est venue d'un besoin personnel de varier les recettes que je préparais en tant qu'étudiant et d'éviter une sorte de "syndrome de la page blanche du cuisiner".


Titouan : "Notre entreprise est un laboratoire technique spécialisé dans les matériaux composites. Notre premier projet est de travailler sur une solution de remorque de vélo pliable écologique réalisée à partir de matériaux composites, du lin et de l'epoxy. La remorque a la particularité d'être très légère et pliable en quelques secondes pour être rangée à la verticale, sur un porte manteau par exemple. Nous fabriquons entièrement les remorques dans nos ateliers en Bretagne nord."


Comment s’organise votre emploi du temps avec vos études ?
 

Adame : "Je suis élève ingénieur en quatrième année en informatique. Dans le cadre de la formation, nous travaillons sur un projet professionnalisant sur l'année complète. C'est ainsi que j'ai pu trouver le temps de travailler sur mon projet, car je dois partager mon emploi du temps entre les cours, les associations étudiantes et certains projets de vie. Sans cette possibilité de réaliser mon projet dans le cadre d'un cours de ma formation, je n'aurais sans doute pas pu le développer."

Titouan : "Actuellement je suis en stage de fin d'études dans notre entreprise en création. Je me consacre donc pleinement au projet."


Qu’est-ce qui vous a poussé à lancer votre entreprise, en particulier pendant vos études ?
 

Adame : "L'envie de renforcer mes compétences mes compétences autour de mon métier d'informaticien."

Titouan : "A l'origine j'ai créé une association qui a vraiment bien marché. Nous avons donc décider de créer une entreprise en parallèle pour avoir une activité plus stable et lucrative."


Comment et par qui êtes-vous accompagné ?
 

Adame : "D'un point de vue programmation, il y a deux professeurs de Polytech Nantes qui suivent le projet en tant que tuteur. Pour le statut d'étudiant-entrepreneur, nous participons à des réunions le mercredi à l'IAE de Nantes. Ces réunions sont l'occasion de répondre sur les points d'interrogations particuliers et de faire un bilan sur l'avancement de notre projet."

Titouan : "Je suis accompagné par le programme Pépite starter, qui accompagne les détenteurs du statut national étudiant-entrepreneur."


Quelles ont été vos inspirations pour la création de votre entreprise ?
 

Adame : "Lors du démarrage du projet en avril 2021, je me suis posé la question de la valorisation de mon travail. La réalisation de mon projet allait être l'occasion de développer des compétences en management, en droit, en graphisme, en marketing... Mais n'étant pas familier avec ces éléments, j'ai dû trouver un moyen d'apprendre tout cela. Le statut d'étudiant-entrepreneur et la formation dispensée par Pépite France m'ont grandement aidés dans cette démarche de développement de compétences."

Titouan : "C'est compliqué à dire en quelques lignes, il y en a eu beaucoup !"


Avez-vous rencontré des difficultés ?


Adame : "Oui, Le temps ! J'ai choisi d'avoir beaucoup de responsabilités au sein de plusieurs associations de mon école, et en parallèle, monter un projet de création d'application web et mobile, cela demande donc de la disponibilité."

Titouan : "C'est parfois compliqué de s'organiser tout seul et de réussir à faire les choses dans le bon ordre. On apprend plein de nouvelles choses tous les jours donc il faut savoir s'organiser et prioriser. Je pense que c'est important de penser à autre chose aussi de temps en temps, car on a vite fait de ne penser plus qu'à ça !"


Nous leur souhaitons beaucoup de succès dans ces deux projets et nous espérons que cela suscitera l'intérêt d'autres étudiants entrepreneurs.