Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Responsable pédagogique :
Pascale PAILLARD

fc.soudage@polytech.univ-nantes.fr
Tél : 02 40 68 31 52

Coordinatrice formation continue :
Valérie RACINE

formation.continue@polytech.univ-nantes.fr
Tél : 02 51 85 74 03

Détails

Infos pratiques

  • Durée : 448h d'enseignement (de mi-septembre (année n) à mi-octobre (année n+1))
    Un stage facultatif est possible de février à août.
  • Lieu : Nantes

Public ciblé

Accès de droit aux :
• diplômés ingénieur ou titulaires d’un Bac +3 (minimum) dans le domaine de la transformation des matériaux

Conditions supplémentaires éventuelles pour les :
• titulaires d’une formation initiale ou pouvant justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans en lien avec le soudage ou le travail des matériaux métalliques en cas de niveau inférieur au diplôme d’ingénieur.

Accessible en contrat de professionnalisation et en formation continue.

Tarifs

• Financement individuel : 10 000 €
• Possibilité de financement employeur
OPCO, CPF.

Présentation

Il y a actuellement une forte demande d'ingénieurs soudeurs en France, principalement du fait qu'un certain nombre de codes et de normes demande la présence au sein des entreprises de coordinateurs en soudage. Les personnels certifiés IWE (International Welding Engineer) sont de facto coordinateurs en soudage, ce qui en fait des collaborateurs très recherchés.

Dans le cursus de formation initiale du cycle ingénieur spécialité «Matériaux» de Polytech Nantes, les élèves ingénieurs sont préparés à cette certification dans le cadre de l'option «soudage» de 5ème année depuis 2005 (date à laquelle la formation a reçu l'accréditation de l'Association Française du Soudage en tant que centre de formation et d'examen).

Cette formation est aussi proposée par la voie de la formation professionnelle et continue. De ce fait, les élèves ingénieurs de formation initiale et les stagiaires issus de la formation continue sont réunis pendant une grande partie de la formation.

Objectifs

La majorité des constructions fait appel aux techniques d'assemblage. Parmi ces techniques, le soudage et ses techniques occupent une place prioritaire dans les domaines porteurs comme la charpente métallique, la tuyauterie, la chaudronnerie, les domaines de l'énergie, l'aéronautique, la construction navale, l'industrie automobile...

Les pays industrialisés l'ont bien compris puisqu'ils ont créé un standard de qualité pour la post formation et défini le titre d'International Welding Engineer (IWE). Ce titre est reconnu internationalement, sans limitation dans le temps.
L'objectif de ce Diplôme d'Université est de former et préparer les stagiaires à l'obtention de la certification IWE.

Lieux

Nantes

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Formation(s) requise(s)

Cette formation s'adresse aux diplômés ingénieur ou titulaires d'un bac+3 (minimum) dans des domaines de la transformation des matériaux qui, dans leur activité professionnelle, sont régulièrement confrontés à des problèmes liés au soudage.

La formation s'adresse aussi aux entreprises auxquelles les nouvelles législations européennes, par exemple l'EN 1090 pour les structures métalliques ou l'EN 15085 pour la construction ferroviaire, imposent la supervision des opérations de soudure par un coordinateur en soudage. En effet, selon les normes ISO 3834, un ingénieur possédant la certification IWE est de facto coordinateur en soudage pour les niveaux d'exigences les plus élevés.

Public ciblé

  • Condition d'admission :
    • Niveau minimum exigé pour intégrer la formation de droit : diplôme d'un niveau minimum de bac+3.
    • Conditions supplémentaires éventuelles : formation initiale en lien avec le soudage ou le travail des matériaux et activité d'au moins 3 ans dans le domaine du soudage pour les stagiaires ayant une formation inférieure au niveau ingénieur. Une commission de recrutement statue sur la recevabilité du candidat.

Modalités de candidature

  • Modalités :

Le dossier de candidature est à retourner au plus tard avant le 31 mai accompagné du justificatif du diplôme le plus élevé obtenu et d’un CV.


 

Programme

La formation DU Ingénierie du Soudage est repartie sur  448 heures qui correspondent à des cours en salle, des travaux pratiques en laboratoire (Métallurgie, Contrôles Non Destructifs, ...) et en atelier (formation aux procédés de soudage usuels). Certaines visites d'entreprises sont incluses dans la formation.
  • La formation est divisée en 4 modules principaux de formation :
    • Module 1 : Procédés et matériels de soudage (95h)
    • Module 2 : Comportement des matériaux au cours d'une opération de soudage (115h)
    • Module 3 : Conception et calculs des assemblages soudés (62h)
    • Module 4 : Fabrication et applications d'ingénierie (116h)
    • Formation pratique et démonstration en entreprise (60h)
Les intervenants de la formation sont des enseignants chercheurs de Polytech Nantes ou des intervenants industriels en lien étroit avec le monde du soudage.

La formation pratique au maniement des procédés de soudage est assurée dans les locaux de Polytech Nantes (campus Chantrerie). A l'issue de la formation, les stagiaires passent un examen écrit par module de formation et si besoin des rattrapages oraux.

Ensuite le candidat, en fonction des notes obtenues, pourra se voir attribuer la certification IWE par l'Association Française du Soudage (AFS), en plus du DU Ingénierie du Soudage.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+5 (Niveau 7)

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Grâce à cette formation les diplômés trouveront sans difficulté des emplois dans le secteur du soudage. De plus, en raison de la demande de plus en plus forte de coordinateurs en soudage (imposée par les codes de construction et par les normes européennes et internationales), il est évident que le manque en personnels compétents va s'accroitre.
Les secteurs d'activités sont relativement variés : énergie (pétrole, nucléaire,...), transports (terrestre, aéronautique, naval, ferroviaire,...), construction métallique,...