En mai 2010, plusieurs établissements du site de la Chantrerie (l'École de Design Nantes Atlantique, l'École du Bois, IMATECH, l'IMT Atlantique, Inovalys, Nantes Métropole Aménagement, Oniris et Polytech Nantes) ont créé l'Association Foncière Urbaine Libre (AFUL Chantrerie) pour se doter d'une chaufferie bois et d'un réseau de chaleur. Avec le soutien de Nantes Métropole Aménagement (aménageur) et de l'ADEME pour le financement du projet, l'AFUL Chantrerie a contractualisé avec ENGIE-COFELY sur 20 ans, pour la conception, la construction, le financement et l'exploitation de l'installation.

L'AFUL Chantrerie, un territoire du faire ensemble

Après avoir constaté leur capacité et leur envie de faire ensemble, en réponse aux enjeux sociétaux sur leur territoire, les établissements ont souhaité engager de nouveaux projets dans les domaines de la mobilité, de l'agriculture, de l'énergie, des déchets, des services partagés et de la mobilisation des salariés et des étudiants du site.

En mai 2016, d'autres établissements et entreprises ont rejoint cette dynamique collective pour créer l'Association Fédératrice des Utilités Locales de la Chantrerie (AFUL Chantrerie), association loi 1901.

Chiffres clés

  • 2010 : création de l'AFUL
  • près de 15 membres
  • + de 8 000 personnes sur le campus (salariés, étudiants, habitants)
  • + de 10 projets en cours (mobilité, agriculture, énergie, etc).


La Chantrerie, histoire d'une utopie réaliste... et en 2044 ?