bandeau_news
POLYTECH NANTES INFOS
N°27 - Décembre 2017
Découvrez le témoignage de Cécile Paquet, diplômée de la formation ingénieur Thermique énergétique de Polytech Nantes (promotion 2016), sur sa préparation du Cap Femina Aventure ! (l'édition 2017 s'est déroulée du 5 au 14 octobre 2017).

Cap Femina Aventure, c’est quoi ?

Le Cap Femina Aventure est un raid solidaire féminin, organisé par l’agence Maïenga. Chaque année, 140 femmes de toutes nationalités parcourent 5000 kilomètres à travers la France, l’Espagne et le Maroc. Il comprend 6 étapes sportives et 2 actions caritatives à destination des enfants : en France où du matériel de puériculture sera remis aux Restos Bébés du Cœur, et sur les terres Africaines, où l’école de Merzane sera repeinte. Les 12 jours sont intenses et rythmés par des rencontres exceptionnelles et des découvertes inoubliables.
 

Présentez-vous et parlez-nous de votre parcours scolaire à Polytech Nantes ?

J’ai 23 ans tout comme mon binôme Cécile Galaup, rencontré lors de nos études à Polytech Nantes et plus particulièrement dans le cadre de la vie étudiante de l’école. J’étais élève ingénieure au sein du département Thermique Energétique et ma camarade au sein du département Matériaux. Nous représentons aujourd’hui, la team 93 : Banana’s On Fire et nous sommes prêtent à enflammer le désert Marocain pour cette édition 2017 !
 

Actuellement où travaillez-vous ? A quel poste êtes-vous et quelles sont vos principales missions ?

Je travaille à ALTEN, leader européen de l’Ingénierie et du Conseil en Technologies. Ma première mission en tant que pilote d’essai en performance et consommation pour Renault a duré 3 mois. Puis, j’ai évolué vers un poste de gestion de projet où je m’occupe désormais d’établir les pronostics des véhicules de la marque Renault à horizon 2020-2021, en termes de performance, consommation, émission, concurrence et innovation. C'est un poste très intéressant du point de vue du développement des compétences et de la diversité des activités. Cécile Galaup travaille quant à elle pour MI-GSO, leader du Conseil et Ingénierie en Management de Projet. 
 

Pourquoi participez-vous à Cap Femina Aventure 2017 ? Quelles sont vos motivations ? 

J’ai découvert ce rallye lors du salon de l’Automobile (Paris) où j’étais présente en tant que membre de l’association Polyjoule. J’étais très motivée à l’idée de réaliser cette course, mais mon budget en tant qu’étudiante n’était pas assez conséquent. Maintenant que mes études sont terminées, l’heure est arrivée d’y participer !
 

Quel type de préparation cette aventure nécessite-t-elle (sur les plans à la fois matériel et physique) ?

Outre le fait de devoir trouver des sponsors et augmenter notre visibilité, nous devons nous préparer sur le plan technique. Pour cela, nous participons à des stages de formation pour être opérationnelles en cas de problèmes lors de la course. L’entrainement s’effectue aussi sur le plan physique, afin d’être performante lors des 6 étapes, même si ce n’est pas la partie qui nous fait le plus peur. Enfin, la préparation doit aussi s’établir sur le plan moral car c’est une course semée d’embûches qui sollicite le mental du binôme.


 

Quel véhicule avez-vous choisi et quelles en sont les raisons ?

Nous avons opté pour un SSV (Side by Side Véhicule) car nous pourrons partager la course à deux, ce qui est notre priorité. Cependant, ce type de véhicule tout terrain  est plus cher et les accidents sont plus vites arrivés. Notre satisfaction sera d’autant plus importante si nous réussissons à terminer la course.

Pourquoi avoir sollicité Polytech Nantes en tant que sponsor ?

En tant qu'anciennes élèves de l'école, nous trouvions intéressant de solliciter Polytech Nantes pour son important réseau d’entreprises. De plus, l’école encourage et soutient avec assiduité les initiatives étudiantes. Enfin en tant que femmes ingénieures, nous trouvions intéressant de conserver ce lien privilégié avec notre école pour donner une image plus mixte des écoles d'ingénieurs et éventuellement inciter la gent féminine à suivre ce cursus.

Qu’attendez-vous de cette aventure ?

Nous attendons surtout que cette aventure humaine soit inoubliable ! C’est un challenge difficile, que nous nous lançons, sur le plan moral. L’objectif est de terminer la course en ayant participé pleinement aux 12 jours. Nous souhaitons avoir la satisfaction personnelle de notre parcours qui a commencé déjà il y a plusieurs mois et qui s’achèvera sur la ligne d’arrivée. Mais plus que tout, nous souhaitons découvrir le Maroc et y rencontrer les populations.
 

Votre formation à Polytech Nantes vous a-t-elle aidée dans la préparation de cette aventure (connaissance en mécanique, recherche de sponsors…) ?

Notre parcours ingénieur à Polytech Nantes et notre mobilisation au sein de l’association Polyjoule sont des atouts majeurs pour notre équipe. Même si nous n’avons pas appris à remédier aux problèmes techniques, pouvant éventuellement survenir pendant la course, nous avons acquis des connaissances sur le fonctionnement des moteurs. Ce qui représente un réel avantage pour notre binôme par rapport à nos concurrentes novices.

De plus, le fait d’avoir déjà côtoyé le milieu associatif à Polytech Nantes nous a permis d’être déjà familiarisées à ce contexte. C’est notamment grâce à cet environnement que nous nous sommes constituées un réseau.

equipe_PN
© Cap Femina Aventure 

Contact

Hervé Mourton
Direction des partenariats

Lettre d'informations n°27