POLYTECH NANTES INFOS
N°22 - Février 2016
En novembre 2015, l'Institut des Techniques d'Ingénieurs de l'industrie (ITII) des Pays de la Loire et Polytech Nantes ont reçu lors d'une journée à Saint-Nazaire une vingtaine d'industriels qui accueillent les apprentis de la formation Maîtrise des Énergies (MdE) par alternance. Cette journée animée par l'ITII, et articulée autour d'une présentation et d'ateliers de travail, avait pour objectif de présenter les missions et devoirs du tuteur Industriel. Ce dernier accompagne l'apprenti dans son projet de formation et plus largement dans son projet professionnel. Au-delà des missions liées à l'intégration et aux conditions de travail dans l'entreprise, le tuteur industriel, informé des objectifs pédagogiques et des moments forts des 3 années de formation, a pour rôles :
  • de proposer des situations de travail en adéquation avec l'évolution de la formation en termes d'autonomie et de responsabilité,
  • d'évaluer régulièrement l'acquisition des compétences attendues en entreprise,
  • de faciliter la recherche d'informations dans l'entreprise pour la rédaction de mémoires.

Accompagné du tuteur pédagogique, le tuteur industriel identifie dès la 2e année un sujet potentiel pour le Projet de Fin d'études (PFE). Ce sujet validé par les deux tuteurs est ensuite soumis à l'approbation du Conseil de Perfectionnement de la filière MdE. Ce dernier est composé de représentants de l'industrie, de responsables de l'ITII et de Polytech Nantes. Le PFE est le travail principal de l'apprenti au cours de sa dernière année d'études. Il favorise un champ varié de compétences, relevant des volets scientifiques et techniques, organisationnels, humains et économiques. La rédaction du mémoire et la présentation d'une soutenance viennent clôturer la formation.

L'acquisition des compétences en entreprise est évaluée chaque semestre dans une Unité d'Enseignement (UE) dont la base de référence est la grille d'évaluation des activités menées en entreprise. Le tuteur industriel porte la responsabilité de la note de cette UE ; il aura pour cela fixé avec l'apprenti une « feuille de route » déterminant sur les 3 années les objectifs d'acquisition des compétences ciblées et évaluées.

Plus qu'un simple représentant de l'entreprise d'accueil, le tuteur industriel a un rôle prépondérant dans la formation par alternance, seulement 60 des 156 semaines de formation se déroulant à l'École. Il est le garant de l'évolution des compétences de l'apprenti et souvent un modèle pour celui-ci !

Contact

Lettre d'informations n°22