POLYTECH NANTES INFOS
N°20 - Juin 2015
Polytech Nantes forme chaque année des ingénieurs en Électronique et Technologies Numériques, domaine en pleine expansion. Quels sont les objectifs et les débouchés de cette formation ? Ce sont deux des questions auxquelles nous allons répondre dans cet article.

Les objectifs de la formation

Le profil de l'ingénieur ETN se veut avant tout généraliste dans le domaine de la conception, du développement et de la mise en oeuvre des systèmes électroniques associant matériel et logiciel. L'ingénieur ETN a suivi une formation lui permettant d'évoluer tout au long de sa carrière, il se caractérise notamment par les qualités suivantes :

  • Connaissances et compétences larges du domaine des systèmes électroniques.
  • Méthodologie de conception de systèmes complexes.
  • Expérience du travail en équipe et de la gestion de projets.
  • Ouverture sur l'industrie et la société.
  • Ouverture internationale.

Les disciplines spécifiques de la spécialité sont : les systèmes électroniques (électronique analogique et numérique), les technologies de l'électronique analogique (des moyennes aux hyper-fréquences), les technologies des systèmes numériques et informatiques (systèmes à processeurs, exécutifs temps-réels, réseaux informatiques...), l'ingénierie des systèmes (méthodologie de conception, industrialisation...). L'ingénieur diplômé ETN aura aussi développé, dans le cadre d'enseignements d'options de 5e année, des compétences plus avancées dans l'un des domaines d'activité suivants :

  • Les Systèmes Communicants Mobiles.
  • Les Systèmes Embarqués Temps-Réel.
  • Les Systèmes Multimédias et Technologies Réseaux.

Compétences

Les compétences spécifiques développées en spécialité ETN sont les suivantes :

  • Concevoir, intégrer et maintenir des systèmes électroniques et informatiques embarqués (aspects logiciels et matériels des systèmes).
  • Concevoir et mettre en oeuvre des algorithmes ou des méthodes de traitement de l'information.
  • Mettre en oeuvre les technologies de l'électronique, de l'informatique et des communications.

Les compétences de l'ingénieur ETN se situent au coeur de la demande industrielle. En particulier, il est un acteur incontournable du développement industriel des technologies nécessaires à l'essor des objets connectés.

Les plus de la formation

Depuis septembre 2012, les étudiants de 4e année peuvent suivre les Travaux Dirigés (TD) et les Travaux Pratiques (TP) de la spécialité en anglais dans le cadre d'un groupe international. Pendant ces séances, les enseignants et les étudiants échangent exclusivement en anglais, et les supports sont rédigés dans cette langue. L'objectif de cette pratique est de favoriser l'accueil d'étudiants étrangers dans la formation et de préparer au mieux les futurs ingénieurs à une carrière internationale.

Au sein des Unités d'Enseignement (UE) Ingénierie des systèmes des semestres S7 et S8, dans le cadre du Projet Transversal (PTrans), les élèves ingénieurs travaillent par groupe de 6 sur des projets proposés par des « clients », industriels ou institutionnels. Au-delà de cette pratique pédagogique différente, la finalité est aussi de faire prendre conscience aux étudiants de la nécessité de cultiver l'art du compromis en relation avec la nécessaire gestion de la complexité rencontrée dans tout projet. Comme le projet s'étend sur l'année universitaire, les problèmes de dynamique de groupe, de collaboration avec un partenaire extérieur à l'École et de gestion des fournisseurs peuvent être gérés sur la durée. Cela constitue pour les étudiants une expérience très enrichissante dans la perspective de leur futur métier d'ingénieur.

Une nouvelle formation accessible par la voie de l'apprentissage

En 2016, la formation « Systèmes Réseaux et Télécom » devrait ouvrir par la voie de l'apprentissage sur le site universitaire de La Roche-sur-Yon. Portée de manière collaborative par les spécialités ETN et INFO de l'école, cette formation vise à former des ingénieurs ayant des compétences larges dans le domaine de la conception, du développement et de la mise en oeuvre des systèmes électroniques (associant matériel et logiciel) avec des compétences plus développées dans le domaine des infrastructures et des services des réseaux et des télécommunications. Sa création est fortement souhaitée par les acteurs industriels du grand ouest, en particulier ceux de la région Pays-de-la-Loire. Elle est aussi fortement soutenue par les collectivités locales (l'Agglomération de La Roche-sur-Yon, la Région des Pays de la Loire, et la CCI Vendée).

Débouchés et placements

Le marché de l'emploi est actuellement très favorable aux ingénieurs de la spécialité ETN. En effet, leurs compétences sont très appréciées dans de nombreux secteurs d'activité tels que :
  • Technologies de l'information et de la communication
  • Transports (automobile, aéronautique, naval, ferroviaire)
  • Electronique professionnelle et grand public
  • Défense
  • Santé
  • Domotique

Les diplômés exercent leur métier d'ingénieur de conception, d'ingénieur de recherche et développement, d'ingénieur architecte système dans de multiples entreprises, ou d'ingénieur d'affaire dans de multiples entreprises (TPE, PME, ETI, grand groupe...) en France ou à l'étranger.

Vous voulez en savoir plus ? Ecoutez le podcast de l'émission Polysons consacré à la formation ETN

Contact

Lettre d'informations n°20