POLYTECH NANTES INFOS
N°19 - Février 2015

Janvier 1995 : on inaugure le Pont de Normandie, Edouard Balladur se présente aux élections, Manu Bertin invente le Kitesurf à Hawaii, Peugeot sort une 106 électrique, création du site e-bay... Internet existe à peine et le premier appareil photo numérique sortira en mars 1995.

A l'Ireste, depuis un an, dans le laboratoire d'analyse et de traitement d'images (qui deviendra par la suite l'IRCCyN), des chercheurs ont mélangé 3 ingrédients disparates : le psychovisuel, fondé en France par Dominique Barba, la transformée de Radon, utilisée pour le scanner, et les nouveaux protocoles de réseaux rapides pour faire face à l'Internet qui va déferler à partir de 1997. Le résultat est détonnant et sera présenté par Jeanpierre Guédon au Centre commun d'études de télévision et télécommunications (CCETT) à Rennes à la mi-janvier pour la première conférence CORESA initiée par France Telecom. Il faudra attendre le 22 juin 1995 pour qu'un nom soit donné à ce mélange original : la transformée Mojette. Ce nom a été choisi parce que cette « transformée » permet de faire des additions et soustractions, et que ces 2 opérations de base étaient apprises avec des mojettes en Vendée. Cette année 1995, Nicolas Normand a mis au point un algorithme efficace après une discussion de 15 minutes dans un couloir. Puis, un stagiaire anglais, Mark Barratt, viendra réaliser le premier code et un stagiaire de l'Allemagne de l'Est, Dietmar Eggeman viendra le perfectionner. Tant d'autres suivront ...

Les 10 premières années serviront à établir des fondements scientifiques de la transformée, quelques généralisations d'opérateurs pour fabriquer plein de Mojettes différentes, et imaginer des grands secteurs d'applications en médical, en stockage ou transport d'information. Plusieurs groupes de recherche en France vont travailler avec l'équipe : Rennes (IRISA et Telecom Brest), Poitiers (lab SIC - site du Futuroscope), Montpellier (Polytech - LIRMM), Grenoble (GIPSA lab), Brest (CHU).

Les 10 dernières années ont été tournées vers l'international et le développement d'entreprises utilisant la transformée Mojette. International avec l'Australie d'abord avec Imants Svalbe de Monash à Melbourne qui vient nous voir à Polytech chaque année depuis la première rencontre. Mais aussi la Slovaquie, la Chine, l'Italie, etc.

Depuis 2000, des entreprises ont utilisé la transformée Mojette. Dans le monde médical, on peut citer Kéosys ou Qualiformed. Pour les réseaux, Thalès Cholet qui a breveté plusieurs procédés utilisant la Mojette. Pour le stockage, la société Fizians, créé à Polytech Nantes, toujours herbérgée dans l'école mais qui le sera également en Californie, a développé un OS spécifique qui stocke les fichiers sous forme de projections Mojette.

  • Depuis 2010, nous pouvons nous distraire avec le jeu Mojette tous les jours sur www.mojette.net.
  • Pour ses 20 ans, un nouveau site web est consacré à l'ensemble de la transformée Mojette : c'est www.mojette.org

Quand on aime (la Mojette), on a toujours 20 ans !

La Mojette Day

A l'occasion des 20 ans de la transformée Mojette qui a eu lieu le 5 février 2015, les invités on pu découvrir ou redécouvrir les propriétés de cette transformée et son usage dans de nombreux domaines d'applications différents (stockage distribué sur disques ou réseau, envoi de paquets sur les réseaux, tomographie médicale, tatouage d'images...).

En savoir plus

Lettre d'informations n°19