POLYTECH NANTES INFOS
N°15 - OCTOBRE 2013

Des diplômés volontaires de Polytech Nantes participent à un projet d'étude portant sur l'évolution de la confiance dans les relations entre subordonnés et supérieurs hiérarchiques.

Ce projet nommé « Développement de la Confiance dans les Relations Hiérarchiques »* est  soutenu et financé par l'Agence Nationale de la Recherche au titre du programme « Jeunes Chercheurs, Jeunes Chercheuses » édition 2012.  Il s'appuie sur les compétences de 7 enseignants-chercheurs, docteurs en sciences de gestion, répartis à l'international (France, Allemagne, Nouvelle-Zélande et Pakistan).

Ce projet examine la façon dont la confiance entre supérieur et subordonné se développe, se détériore et se rétablit. C'est un projet important car le fonctionnement des organisations est basé sur des relations hiérarchiques, or, ces relations font encore l'objet de peu de recherches. La confiance apparait comme un élément central de la qualité de ces relations. Cependant, il s'agit d'une ressource fragile. Elle se développe souvent lentement et peut au contraire se détériorer brutalement suite à un comportement singulier. Il est donc nécessaire de comprendre comment la confiance se développe entre un subordonné et son supérieur direct, comment elle peut être violée ainsi que comment et à quelles conditions elle peut être rétablie.

Des diplômés de Polytech Nantes sont actuellement sollicités pour la collecte de données longitudinales.  L'équipe de recherche administrera plusieurs questionnaires sur une période donnée (environ 1 année) à des diplômés actuellement en poste pour les interroger sur l'évolution de leur relation avec leur supérieur direct.

Les données recueillies seront analysées sous peu et les résultats seront présentés lors de conférences nationales et internationales ainsi que soumises pour publications dans des revues scientifiques. Le projet permettra notamment d'identifier les stratégies réellement mises en œuvre par les managers pour rétablir la confiance de leur subordonné suite à une violation et de comprendre les conditions et les limites de leur efficacité. 

* Projet ANR- 12-JSH1-0007

Contact

Lettre d'informations n°15