POLYTECH NANTES INFOS
N°13 - FEVRIER 2013

Nantes a une vieille histoire avec la Chine, puisqu'en octobre 1700, L'Amphitrite, premier navire français à commercer avec la Chine, revient en France, et c'est à Nantes, grand port de commerce colonial, qu'il vend sa cargaison : thé, soie, porcelaine, nacre, ivoire, panneaux laqués... Cette première arrivée massive d'objets et produits nourrit une véritable fascination pour la culture chinoise. C'est ainsi que se développe en France « un goût pour la Chine » et plus tard l'Europe devient sinophile.

L'histoire de notre Université avec la Chine est plus récente. Brigitte Charles Pauvers de l'IEMN-IAE de l'Université de Nantes a créé et développé depuis 15 ans des Masters de management franco-chinois, et depuis 10 ans, Polytech Nantes a développé des projets de formation et de recherche en engineering grâce à notamment aux professeurs Bernard Remaud, Yide Wang et Yves Thomas.

Les premiers échanges avec la South China University of Technology (SCUT) en 2003, se traduisent par la création le 18 octobre 2004, d'un centre Franco-Chinois pour la formation en ingénierie sur le campus sud de SCUT à Guangzhou (Canton). Dès 2005 deux double Master internationaux : le double Master SEGE avec deux options (systèmes électroniques et génie électrique) est mis en place. En 2006, le Master international Duby h-tech est également ouvert à nos partenaires chinois, ce Master est remplacé par le Master  MDM (Multimédia et Data Management) en 2012.

Chaque année, Polytech Nantes reçoit dans ce cadre plus de 30 étudiants chinois venant des universités chinoises partenaires, et majoritairement de Guangzhou.

En parallèle, une dizaine d'élèves ingénieurs de Polytech Nantes effectue leurs stages de 4e année et de fin d'études d'Ingénieur à SCUT, ou dans l'université voisine Guangdong University of Technology (GDUT). Quelques étudiants ont également effectué des semestres d'études à SCUT et à GDUT.

La collaboration est également très active au plan de la recherche :

  • chaque année, 3 à 4 professeurs des universités chinoises de Guangzhou sont reçus en qualité de professeurs invités.
  • 15 ex-étudiants de Guangzhou (ayant obtenu le double Master SEGE) préparent actuellement une thèse de doctorat dans les laboratoires UMR CNRS de l'Université de Nantes
  • 5 séminaires franco-chinois sur la formation d'ingénieur et sur les collaborations en recherche ont été organisés à Canton en 2005 et 2008 et à Nantes en 2007, 2009 et 2011, le 6ème aura lieu à Canton les 3 et 4 juin 2013.

Ce partenariat a aussi permis à plus de 10 étudiants français de Polytech Nantes de trouver un emploi en Chine, grâce notamment à leur stage effectué dans les universités partenaires de Guangzhou.

Plus récemment, notre collaboration s'est traduite par des contractualisations plus formelles :

  • En 2009,  création à Polytech et à SCUT d'un centre commun de recherche dans les secteurs des STIC. Les laboratoires français concernés sont l'IETR (Institut d'Electronique et des Télécommunications de Rennes), l'IREENA (Institut de Recherche en Electrotechnique et Electronique de Nantes Atlantique) et l'IRCCyN (Institut de Recherche en Communications et en Cybernétique de Nantes) et plus particulièrement l'équipe vidéo communications. Les laboratoires de recherche concernés à SCUT sont le laboratoire d'électronique et de télécommunications dirigé par le professeur WEI Ganget et le laboratoire Informatique dirigé par le professeur HAN Guoqian.
  • L'ouverture en 2010 du SFIEER (Sino-French Institute for Engineering Education and Research ou Institut de Formation d'Ingénieur et de Recherche de l'Université de Nantes en Chine) qui est une école d'ingénieur franco-chinoise permettant aux étudiants chinois, effectuant  4 ans à Guangzhou et 2 ans à Nantes, d'obtenir des diplômes chinois de Benke (équivalent de la licence)  et de Master et le diplôme français d'Ingénieur de Polytech Nantes. Cette école doit aussi permettre aux élèves ingénieurs français de passer plus facilement une année en Chine ou d'obtenir un stage dans des entreprises internationales implantées en Chine. Les premiers étudiants chinois de ce programme arriveront à Nantes en septembre 2013.
Ce partenariat a bénéficié, dès le départ, de l'appui très fort des services consulaires de Guangzhou et plus généralement du Ministère des Affaires Etrangères, mais aussi de la région Pays de la Loire et de Nantes Métropole.

Il se veut équilibré, et vise à promouvoir des échanges économiques et culturels franco-chinois en promouvant la connaissance réciproque de nos deux pays par les étudiants, futurs décideurs dans leurs entreprises.

Le séminaire 2013 aura lieu en juin à Guangzhou et s'inscrira dans le cadre des manifestations organisées pour le 60e anniversaire de SCUT. Il permettra de célébrer cette déjà riche collaboration, qui n'en est qu'à ses débuts.

Contact

Lettre d'informations n°13