Lettre d'informations de Polytech Nantes
POLYTECH NANTES INFOS
N°11 - JUIN 2012
René Le Gall, directeur de Polytech NantesCette lettre d'informations est la dernière d'une année universitaire 2011-2012 particulièrement riche en matière de succès et de réalisations pour Polytech Nantes. Il est difficile, et toujours injuste, de hiérarchiser les projets qui se sont concrétisés. Néanmoins, puisqu'il faut choisir, il me semble important de commencer par notre mission première, c'est-à-dire la formation d'ingénieurs.

Polytech Nantes a été habilitée en mars dernier par la Commission des Titres Ingénieur (CTI) à délivrer un huitième diplôme d'ingénieur en Génie des Procédés et Bioprocédés (GPB). Les premiers élèves ingénieurs sont en cours de recrutement et seront en formation sur le site de Gavy à la rentrée de septembre. C'est un projet de l'Université de Nantes qui s'est construit en parfaite intelligence avec la Faculté des Sciences et Techniques qui portait la spécialité jusqu'à présent.

Le projet Avostti (Accompagnement de Vocations Scientifiques et Techniques vers le Titre d'Ingénieur) du réseau Polytech a été retenu lors de l'appel à projets IDEFI dans le cadre des « Investissements d'Avenir ». C'est, au-delà d'un financement conséquent de 9M€ sur 8 ans, la reconnaissance d'un réseau d'écoles universitaires, et surtout de son savoir-faire en matière d'innovations pédagogiques.

L'IRT Jules Verne est officiellement né par décret le 5 mars 2012, c'est aussi un enfant des « Investissements d' Avenir » que nous avons voulu et activement contribué à faire naître. Nous sommes déjà présents dans les projets de recherche et de formation de l'IRT et nous devrons veiller à intégrer encore plus ce nouvel acteur dans notre stratégie future.

Je termine cet éditorial par une information qui me paraît avoir été injustement négligée par les médias d'information : la performance du véhicule Polyjoule, qui a établi un record du monde incroyable, toutes catégories confondues, en parcourant 10 017 km avec l'équivalent d'un litre de super sans plomb en catégorie tout électrique. Ce résultat, fruit d'une collaboration de plusieurs années avec le lycée de la Joliverie, est, selon moi, une preuve de notre capacité à former des ingénieurs armés pour se confronter au plus haut niveau international.

René Le Gall, Directeur de Polytech Nantes

Contact

Lettre d'informations n°11