Lettre d'informations de Polytech Nantes
POLYTECH NANTES INFOS
N°10 - FÉVRIER 2012
Dans le cadre de la cinquième édition de son appel à projets recherche, le Conseil régional s'est engagé à soutenir le projet PERLE 2 pour une durée de 4 ans. Ce projet PERLE 2 (Pôle d'Excellence de la Recherche Ligérienne en Énergie) a vu le jour fin 2011 et s'inscrit dans la continuité du projet PERLE 1(Pôle d'Émergence de la Recherche Ligérienne en Énergie) en gardant une volonté forte de structuration de la recherche sur les énergies durables.

L'objectif du projet PERLE 2 est double. Tout d'abord, il se positionne dans le soutien fort aux sujets de recherche les plus novateurs dans le domaine de l'énergie, pour lesquels les équipes régionales sont impliquées. Ainsi, il tient à améliorer le positionnement national et international des acteurs du projet, en accroissant, même s'ils sont déjà très significatifs, les succès de projets nationaux (ANR) et européens.
Le second objectif est l'affirmation d'une véritable spécialité « énergie » en Pays de la Loire. PERLE 2 vise une reconnaissance de pôle national qui aura un impact sur le développement économique. Cette finalité passera par un lien affirmé avec : les pôles de compétitivité, tels que EMC2 et ID4CAR, les clusters d'entreprises comme Néopolia, le cluster In'Energie, et même le grand public par des actions de communication ciblées.

Les acteurs du projet

Avec une aide financière de plus de 1,8 millions d'euros, dont les 2/3 pour des allocations de recherche, la Région Pays de la Loire renforce la production de connaissances scientifiques, la réalisation d'actions de valorisation académique et économique, et l'amélioration de la visibilité du pôle « énergie » des Pays de la Loire.
Par ailleurs, la Région souhaite la diffusion des avancées scientifiques auprès de la société civile, à travers des actions de communication écrites et orales. Cela doit permettre au grand public d'être averti et de faire des choix avec les connaissances nécessaires.

Porté par Guy Ouvrard, directeur de l'Institut des Matériaux de Nantes (IMN), et Cathy Castelain, directrice du Laboratoire de Thermocinétique de Nantes (LTN), le projet PERLE 2 fédère les compétences de 14 laboratoires de recherche ligériens*, et il intègre 16 thèses, co-encadrées par 2 ou 3 partenaires, et 1 post-doctorat.
*(IMN, LTN, GEPEA, Moltech, CEISAM, LPhiA, UCO2M, LdOF,IREENA,LMF, IHT, ICAM, IRCCyN.

Les points forts de la recherche régionale

Cinq sous-thèmes ont été identifiés comme les points forts de la recherche régionale, en terme d'effectifs, de production scientifique et de contrats industriels et institutionnels :

1- les bioénergies

avec la valorisation des déchets pour la production de carburants alternatifs, et les photobioréacteurs à haute productivité volumique.

2- le photovoltaïque

comprenant tout d'abord les cellules photovoltaïques de 2nde génération avec la réduction du coût de production et l'amélioration du rendement des cellules CIGS** (implication de la société 44solar), et le développement de cellules innovantes organiques et hybrides. Puis, les cellules de 3e génération à bandes intermédiaires et nano-OxTi pour diminuer leurs coûts de production et augmenter leur rendement. Et enfin, les photobatteries pour à la fois convertir et stocker l'énergie solaire.

3- l'hydrogène et les piles à combustible

visant à intégrer une pile PEMFC** dans une chaîne de puissance, réaliser une pile SOFC** avec des matériaux déjà connus, développer de nouveaux matériaux d'électrodes pour convertisseurs électrochimiques à haute température, et analyser le vieillissement d'une pile SOFC utilisant du gaz issu de la biomasse (implication de la société S3d).

4- le stockage électrochimique de l'énergie

avec la fonctionnalisation de matériaux carbonés pour réaliser des dispositifs hybrides entre des supercondensateurs et des batteries, l'étude du vieillissement des batteries lithium-ion, la réalisation d'électrodes négatives pour des batteries sodium-ion, et le diagnostic d'un système de stockage par supercondensateurs pour une intégration dans un système de production d'énergie multisources.

5- l'efficacité énergétique

visant à améliorer la stabilité des diodes électroluminescentes organiques, et à réduire la consommation énergétique des procédés du froid (coulis de glace) et de séchage électroconvectif. Un volet portera sur les aspects sociétaux.
Lors de la première réunion du projet PERLE 2

La première réunion annuelle du projet PERLE 2 a eu lieu le mardi 6 décembre dernier à l'IMN. Les objectifs et les travaux de chaque sous-thème y ont été présentés par les responsables de ces sous-thèmes, et les doctorants et post-doctorant qui y travaillent. Cette réunion a également été l'opportunité d'inviter Lingaï Luo, chercheur au LOCIE** de Polytech Annecy-Chambéry, pour une conférence sur l'optimisation des composants et des systèmes fluidiques et énergétiques.


**SIGLES :
CIGS : Cuivre, Indium, Gallium et Sélénium.
PEMFC : Proton Exchange Membrane Fuel Cell (Pile à Combustible à Membrane d'Échanges de Protons).
SOFC : Solid Oxid Fuel Cell (Pile à Combustible à Oxydes Solides).
LOCIE : Laboratoire Optimisation de la Conception et Ingénierie de l'Environnement.

Contact

> Nathalie Barreau - 02 40 37 39 48 - nathalie.barreau@cnrs-imn.fr

Lettre d'informations n°10