Polytech Nantes Infos n°9 - Octobre 2011
Polytech Nantes Infos - Lettre d'informations
Cette année, Polytech Nantes accueille 134 étudiants en première année du cycle préparatoire PeiP et 346 élèves ingénieurs en troisième année soit le même total que l'an dernier : 480 nouveaux élèves.

Le recrutement 2011 a donc été très similaire à celui de 2010. Le nombre d'entrants bacheliers, via le concours Geipi-Polytech, est identique (134 recrutés pour 120 places) et c'est la même chose en troisième année.

Par contre, les proportions de chaque bassin de recrutement se modifient avec, d'une part, un accroissement du nombre des étudiants PeiP et une diminution constante des élèves provenant des classes préparatoires. La difficulté d'intégration d'élèves en provenance des classes préparatoires est une préoccupation qui ne concerne pas seulement les écoles du réseau Polytech. En effet, le groupe Archimède (34 écoles d'ingénieurs des universités) a présenté en septembre dernier la même évolution au niveau national.

En ce qui concerne, les places réservées aux titulaires d'un DUT, des actions sont prévues afin de de relancer la relation privilégiée avec nos partenaires universitaires.
On observe une forte pression à l'entrée au niveau bac (concours Geipi Polytech) due à l'attractivité du réseau Polytech et de Polytech Nantes. Le niveau d'entrée est toujours aussi élevé : plus de la moitié des étudiants entrants en PeiP ont obtenu une mention Bien ou Très Bien au baccalauréat.

Polytech Nantes, qui a augmenté ses effectifs en PeiP depuis deux ans, optimise donc son recrutement actuel et futur autour de 30% de prépas, 30% de PeiP, 30% de DUT et 10% de L2, étrangers et divers.

Résultats plus détaillés des entrées au niveau bac et bac+2


Entrée au niveau BAC via le concours Geipi Polytech

Le recrutement 2011 dans le Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP), cycle préparatoire proposé en collaboration avec l'UFR Sciences et Techniques de l'Université de Nantes, était cette année à sa 8e édition. Nouveauté pour cette édition : le concours Geipi Polytech comportait un oral pour les meilleurs et un concours écrit pour les autres.
En 2009, 7 081 candidats s'étaient inscrits pour 1 700 places offertes dans les 23 écoles du concours.
En 2010, les 25 écoles ont vu 8 758 candidats pour 2 000 places (dont 1 200 pour les 12 écoles du réseau Polytech), 5 777 ont été convoqués aux écrits et entretiens.
En 2011, ils étaient 9 724
(dont 14% de boursiers exonérés des frais de concours) dont 580 originaires des Pays de la Loire et 224 de Bretagne. Plus de 300 entretiens ont eu lieu sur Nantes pour les meilleurs dossiers.
Au final, 134 nouveaux PeiP ont été accueillis début septembre. Les mentions obtenues au bac S sont illustrées par la figure 1 : on observe que plus de la moitié (56% pour 53% l'an dernier) ont obtenu une mention Bien ou Très Bien au bac. Ces chiffres sont à comparer avec les 40% de bacheliers scientifiques qui ont obtenu une mention Bien ou Très Bien au niveau national : on peut ainsi mesurer la bonne attractivité de l'École.

Figure 1 : Répartition des mentions au Bac des élèves Peip entrants à Nantes

Entrée à BAC +2 : concours commun au réseau Polytech

En septembre 2011, Polytech Nantes a recruté 315 nouveaux élèves en formation initiale auxquels il faut ajouter 27 élèves ingénieurs par apprentissage dans la spécialité "Maitrise des Énergies" (20 l'an dernier) et les redoublants.
Nous avons donc 350 élèves ingénieurs au total en 3e année avec une répartition très semblable à l'an dernier comme le montre la figure 2 ci-dessous.
On note toutefois que les élèves issus du cycle préparatoire PeiP ont augmentés de 20 à 30% alors que dans le même temps, ceux provenant des classes préparatoires passent de 29% à 21%. Les autres flux n'ont pas bougé.

Figure 2 : Répartition par formation d'origine des nouveaux élèves ingénieurs en 2ème année (hors redoublants et apprentis)


Figure 3 : Répartition des choix des PeiP2 dans les spécialités de l'École
98 élèves en seconde année du cycle préparatoire PeiP (PeiP2) ont intégré les spécialités d'ingénieur du réseau Polytech à la rentrée 2011 (68 sont restés à Nantes, 24 sont partis dans d'autres Polytech, 30 sont venus d'autres Polytech).
La figure 3 ci-contre montre la répartition des PeiP2 dans les six spécialités d'ingénieur de Polytech Nantes.


La figure 4 ci-dessous détaille les recrutements 2010 et 2011 pour chacun des six départements de formation (hors apprentissage "Maîtrise des Énergies").
Figure 4 : Recrutement pour chacune des spécialités de l'École (hors apprentis)


Enfin, la figure 5 montre l'évolution à Polytech Nantes sur les dix dernières années avec la décroissance des effectifs issus des classes préparatoires, la stabilité des étudiants titulaires d'un DUT et l'augmentation de ceux ayant réussi le PeiP .

Figure 5 : Évolution sur 10 ans des nouveaux entrants en 3e année