Polytech Nantes Infos n°6 - Octobre 2010
Polytech Nantes Infos
Jeune écrivain, Aurélie Dabouis a publié récemment son troisième livre, Un mensonge de plus. Passionnée d'écriture et de lecture, Aurélie est aussi élève ingénieur de 4e année en thermique-énergétique à Polytech Nantes. Et pourquoi pas ?

Aurélie DabouisLa science et l'écriture : deux univers que l'on aurait tendance à opposer mais dans lesquels Aurélie navigue avec plaisir et succès.

Un parcours de formation atypique


Succès dans ses études pour commencer, avec un parcours de formation atypique. Après avoir obtenu une Licence de Cinéma à Paris, elle fait un retour aux sources à Nantes, sa ville d'origine, et aux sciences, matières qu'elle appréciait beaucoup au lycée. Elle commence ainsi des études scientifiques à Polytech Nantes : le cycle préparatoire PeiP puis sa première année de cycle ingénieur en thermique-énergétique qu'elle réussit brillamment.
Cette année, elle poursuit ses études d'ingénieur, études qui lui laissent pourtant peu de temps pour assouvir sa passion de l'écriture.

Déjà trois romans publiés


Lors de ses débuts au collège où elle écrivait quelques nouvelles, Aurélie n'imaginait pas publier un jour ses livres. Et pourtant, à 24 ans, elle a déjà écrit trois romans, le premier pendant son année de Terminale, et a créé, en 2008, sa propre société d'auto-édition, les Editions Ajaé. « Après une expérience assez décevante avec une Société d'édition qui a publié mon premier roman à compte d'auteur, j'ai décidé de me mettre à publier moi-même mes romans. Il m'aura fallu plus de deux ans pour me lancer mais le résultat est au rendez-vous ». 400 exemplaires de son second roman, Laura, ont été vendus et le petit dernier, Un mensonge de plus, devrait suivre le même chemin.
Les sciences, qu'elle affectionne, ne sont pas vraiment un sujet d'inspiration pour les intrigues de ses romans. La jeune écrivain préfère se nourrir des œuvres d'auteurs policiers, tels qu'Harlan Coben, Fred Vargas, ou encore de l'Histoire; son roman Laura se déroule lors de la seconde guerre mondiale. Finalement, ce qui l'intéresse dans l'écriture, c'est « d'imaginer des situations. J'ai besoin d'écrire pour dire des choses que je ne pourrai pas dire à l'oral ».

Si ses études d'ingénieur sont prenantes et ne lui permettent d'écrire que pendant les vacances, son ambition et son inspiration ne manquent pas. En effet, Aurélie a déjà en projet son prochain livre : un roman d'anticipation avec pour thème central le « gène de la criminalité ». Souhaitons lui le plus grand succès !

Un mensonge de plus

Couverture du livre Un mensonge de plusSophie Duteuil, mère de quatre enfants, est retrouvée assassinée sur la plage de La Baule. Le commissaire Roger prend l'affaire en main, mais Elizabeth Larieux, très proche de la victime, décide de se mêler de l'enquête. Accompagnée de ses deux meilleurs amis, elle se met à fouiner un peu partout, interrogeant son entourage pour essayer de comprendre qui pouvait en vouloir à Sophie.
Les mensonges et les non-dits commencent à refaire surface, faisant douter Elizabeth de tous ceux qui lui sont proches. Son enquête va la mener bien plus loin qu'elle ne l'aurait imaginé mais le meurtrier la surveille et est bien décidé à ne pas la laisser approcher de trop près...

Pour en savoir plus : consultez le site web d'Aurélie Dabouis