Polytech Nantes Infos n°6 - Octobre 2010
Polytech'Nantes Infos
La création d'une nouvelle cellule de compétence « IT IS ! » - Innovative Treatment for Interfaces and Surfaces ! - au sein de CAPACITÉS est une issue fortuite des travaux de recherche du Laboratoire de Génie des Matériaux et Procédés Associés (LGMPA) (qui a fusionné avec l'Institut des Matériaux de Nantes (IMN) au 1er janvier 2012). Grâce à une technique innovante de revêtement de surface, le savoir-faire du LGMPA ouvre aujourd'hui des perspectives économiques intéressantes sur le développement de produits à fortes valeurs ajoutées. Divers secteurs d'activités utilisant des matériaux composites et/ou métalliques, des matériaux pour l'énergie et des textiles sont concernés.

Initialement, les études de recherche concernaient l'amélioration de matériaux et dispositifs pour le stockage de l'énergie (batteries et supercondensateurs). Une approche innovante, initiée grâce à une collaboration étroite avec l'équipe du Professeur Daniel Bélanger de l'Université du Québec (UQAM), consistait à associer de façon intime des matériaux actifs à des matériaux conducteurs électroniques afin d'augmenter simultanément les densités de puissance et d'énergie des dispositifs de demain.

Une innovation issue de collaborations


Courant 2009, quelques membres du LGMPA focalisent leurs efforts sur l'optimisation de cette technique afin d'évaluer le potentiel de valorisation et de transfert vers des applications industrielles. Conscient du potentiel de ce traitement de surface pour les matériaux composites, le LGMPA décide de collaborer avec Pascal Casari de l'Institut de Recherche en Génie civil et Mécanique (GeM). Grâce également à l'implication du pôle de compétitivité EMC2, les efforts de développement s'orientent sur l'application de ce procédé aux fibres de carbone. Les résultats obtenus présentent une amélioration très significative (+ 30 %) des propriétés mécaniques de ces composites. En parallèle, d'autres études montrent le gain du traitement sur la démoulabilité de pièces composites sur un moule métallique.
La crédibilité technologique de ces premiers démonstrateurs a suscité un intérêt immédiat de la part d'industriels de divers domaines : aéronautique, automobile, nautisme. De plus, suite à la préparation d'un textile hydrophobe (toile de jean en coton) grâce à ce procédé très simple d'utilisation, les porteurs de ce projet souhaitent attirer des acteurs de l'industrie du textile.
Schéma illustrant le procédé innovant de revêtement de surface
Suite à un appel de compétences fait par la Chambre de Commerce et d'Industrie de la région Centre, une première collaboration industrielle a été nouée avec une PME (trois contrats de recherche) pour le traitement d'outils métalliques afin d'éviter le collage de poudre sur leur surface. Les premiers résultats ont suscité un intérêt immédiat de la part de l'industriel qui envisage la production de nouveaux produits dès fin 2010, les prototypes étant en cours de validation chez leurs partenaires. Ce premier transfert technologique débouche sur un brevet pour un outillage précis, ce qui laisse la cellule de compétence « IT IS ! » libre d'appliquer ce procédé innovant à d'autres secteurs d'activité.

*CAPACITÉS est l'outil de développement économique de l'Université de Nantes. Société filiale de l'université, elle sert d'interface entre la recherche académique et les acteurs socio-économiques. Ses deux missions principales sont d'accompagner les chercheurs dans la gestion de leurs contrats de recherche partenariale et de transformer les savoirs et compétences des laboratoires en produits, procédés ou services innovants. Ces missions s'effectuent au travers de cellules de compétences.
Installées dans les laboratoires, les cellules sont composées d'ingénieurs et ont pour vocation d'assurer le développement et la commercialisation des innovations qui en sont issues.
> Pour plus d'informations, consultez le site de CAPACITÉS : www.capacites.fr

Un traitement de surface innovant

Les caractéristiques de ce nouveau traitement de surface peuvent être décrites comme suit : l'innovation porte sur la possibilité de recouvrir une surface quelconque par une couche mince bi-fonctionnelle. La première fonctionnalité permet l'accroche de la couche sur le substrat. La deuxième peut être choisie selon l'application visée car la nature de celle-ci va influer directement sur les propriétés de la surface.

Cette technique innovante de traitement de surface revêt plusieurs intérêts :
  • Procédé polyvalent : différentes fonctionnalités pour plusieurs applications et divers supports ;
  • Procédé industrialisable : similaire aux traitements de surface électrolytiques usuels ;
  • Procédé fonctionnel : fonctionnalité finale de la surface sélectionnée avant d'appliquer le traitement sans altérer les propriétés antérieures (dureté, brillance, etc...). On peut notamment rendre une surface extrêmement hydrophile ou hydrophobe de façon permanente.
La réalisation de tests de pré-industrialisation pour de tels débouchés est portée par François Moser, ingénieur valorisation au LGMPA financé par la Région Pays de la Loire à partir de novembre 2010.
Parallèlement, depuis le 1er septembre 2010, la cellule de compétences intitulée ITIS ! (Innovative Treatment for Interfaces and Surfaces !), hébergée par Polytech Nantes, a été créée au sein de CAPACITÉS. Cette cellule est actuellement portée par Cédric Martin, Ingénieur R & D, qui a pour mission de répondre à des problématiques industrielles dans le cadre de contrats R&D et d'intégrer le tissu économique régional, national et international pour le développement de nouveaux produits à forte valeur ajoutée.

Contacts


Porteur du projet ITIS - CAPACITÉS - IMN - Site de Polytech Nantes

Tel. +33 (0) 240 683 126 - Mob. +33 (0) 603 184 357


  • Dr. François MOSER

Ingénieur valorisation à l'IMN - Site de Polytech Nantes

Tel. +33 (0) 240 683 126 - Mob. +33 (0) 698 415 650


Enseignant-chercheur à l'IMN - Site de Polytech Nantes

Tel. +33 (0) 240 683 173


Directeur de CAPACITÉS - CAPACITéS S.A.S.

Tel. +33 (0) 228 081 034