Polytech Nantes Infos n°5 - Juin 2010
Polytech'Nantes Infos


René le Gall, Directeur de Polytech Nantes Cette lettre est la deuxième de l'année 2010, elle arrive à la fois à la fin du second semestre académique, et à la veille des vacances d'été. C'est le moment de faire un premier bilan et d'évoquer les projets qui vont se mettre en place à la rentrée.

Les six premiers mois de l'année ont été très riches en évènements pour l'École : des succès remarqués, comme par exemple la victoire de nos étudiants au Shell Eco Marathon, mais aussi un drame qui nous a profondément marqué, le décès brutal de Jean Gardahaut, professeur de sport à Polytech Nantes de 1992 à 2009.

Comme nous l'avions rappelé dans la dernière édition, 2010 est une année particulière. Nous célébrons les 10 ans de Polytech Nantes, issue de la fusion de 3 écoles, mais aussi les 25 ans des formations d'ingénieurs à l'Université de Nantes, les 20 ans et les 15 ans des diplômes d'Université DUTIL (devenu Chef de projet logiciel et réseau) et MARPEQ (devenu MAQSE : Management Qualité Sécurité Environnement). Notre culture, majoritairement universitaire et donc souvent trop modeste, ne nous incite pas naturellement à communiquer sur ces dates clés. Mais nous avons, cette année, voulu collectivement profiter de ces anniversaires pour mettre en valeur notre École.

Le temps fort de ces célébrations a eu lieu le 4 juin dernier dans nos locaux. Il a rassemblé plus de 800 personnes, diplômés, étudiants, partenaires, personnels actuels et retraités de l'école dans une ambiance à la fois studieuse et festive. Nous avions souhaité, qu'au delà d'une journée de rencontres, cette manifestation aide le réseau de nos diplômés, au travers de l'association des diplômés Poly'Nantes, à mieux se structurer. Le pari n'est pas encore gagné, mais les signaux reçus sont très positifs.


A la rentrée prochaine, nous ouvrirons la quatrième année de la nouvelle spécialité Maîtrise des Énergies organisée en partenariat avec l'ITII Pays de la Loire et la cinquième année de la spécialité Génie Civil.

Par ailleurs, trois nouvelles formations au niveau master vont être proposées à l'École, dont deux sont destinées à des étudiants étrangers. La troisième est le fruit d'un partenariat avec l'IEMN-IAE de l'université de Nantes et permettra aux élèves ingénieurs qui le souhaitent d'acquérir une double compétence en innovation et entrepreneuriat.

Les équipes de recherche de l'École s'illustrent également, à la fois en accueillant des congrès scientifiques, signe de la reconnaissance de leur communauté, mais aussi en décrochant de nombreux financements auprès des agences nationales et européennes.


Ces exemples illustrent le dynamisme d'une École jeune, dont la notoriété s'affirme rapidement à la fois auprès des candidats aux formations d'ingénieurs mais aussi du coté des industriels partenaires, et employeurs de nos diplômés.

René Le Gall