Polytech'Nantes Infos n°2 - Juin 2009


A l'occasion du Shell Eco Marathon, compétition énergétique à laquelle participait Polyjoule, les élèves ingénieurs en 4e année de Génie Électrique à Polytech'Nantes ont fait un voyage d'études en Allemagne. Organisé à l'initiative de l'enseignant-chercheur Didier Trichet et accompagné par Monika Marot, enseignante en langues, ce voyage avait pour objectif la découverte d'entreprises internationales et a été l'occasion d'encourager l'équipe Polyjoule.
En effet, pour sa 25ème édition, le Shell Eco Marathon se déroulait sur l'Euro Speedway Lausitz en Allemagne. Ce lieu se situe au nord de la ville de Dresde, à deux heures de la capitale allemande Berlin.

Map : voyage d'études en Allemagne des GE4 - Mai 2009
Afficher Voyage d'étude des GE en mai 2009 sur une carte plus grande

Récit, étape par étape, sur ce voyage au coeur de l'Allemagne :

Lundi 4 mai : Fonderie d'Arcelor Mittal au Luxembourg


Visite de la fonderie d'Arcelor MittalLe départ s'est fait depuis Saint-Nazaire le dimanche 3 mai dans la soirée, afin d'arriver le lendemain matin à Esch-Belval au Luxembourg pour une visite de la plus grande fonderie d'Arcelor Mittal. Il s'agit de l'une des trois plus grande aciérie d'Europe réalisant principalement des poutrelles métalliques à partir de mitrailles issue en grande partie de la filière automobile.
Le responsable du service maintenance, Daniel Gualtieri,  a accompagné les étudiants pour une visite complète de l'usine. Ils ont pu découvrir, entre autres : le poste d'arrivée électricité 220 000 volts, le stockage de 400 mètres de long de la mitraille, le poste de transformation permettant la création du courant de 140 000 A sous 1000 Volts !!, l'enceinte du four à arc permettant de transformer 170 tonnes d'acier a 25°C en coulée liquide à 1600°C en seulement 38 minutes... mais également les laminoirs ainsi que le poste de supervision. Monsieur Gualtieri a pris le temps d'expliquer les métiers auxquels les ingénieurs issus de Polytech'Nantes peuvent prétendre dans ces filières.

Mardi 5 mai : Entreprise Stadtwerke à Saarlouis


Située au nord-ouest de Saarbrücken dans le Saarland en Allemagne, Saarlouis est jumelée avec la ville de Saint-Nazaire.
Les élèves ont pu explorer la ville lors d'une promenade nocturne avant de visiter, le lendemain, l'entreprise Stadtwerke Saarlouis. Cette entreprise, à 51% publique et à 49% privée, est spécialisée dans les réseaux : l'électricité, l'eau, le gaz et tout récemment le téléphone. Malgré l'ouverture des marchés, Stadtwerke a su conserver sa place de leader et fournit 98% des ménages et entreprises du secteur Saarlouis.
L'entreprise est également très active dans la réduction d'émission de gaz à effet serre. Ainsi, elle développe l'utilisation des voitures au GPL et possède une installation photovoltaïque de 220m2 d'une capacité de 30 kW, ce qui permet d'alimenter 6 à 8 maisons individuelles et d'économiser 18 tonnes de CO2 par an.

Mercredi 6 mai : Université de Lausitz à Senftenberg et Dresde


Le voyage s'est poursuivi à travers l'Allemagne : Saarbrücken - Mainz - Frankfurt - Erfurt - Dresde, pour arriver à Senftenberg, une petite ville voisine de l'Euro Speedway Lausitz.
Alors que l'équipe Polyjoule s'installe pour préparer le véhicule en vue de la course, un groupe d'étudiants est parti visiter la ville de Dresde, tandis que d'autres découvraient l'Université de Lausitz (University of Applied Sciences of Lausitz) à Senftenberg et plus précisément son département Génie Electrique.
Trois enseignants-chercheurs ont également présenté leurs projets de collaborations avec des grands groupes industriels. Un premier travaille dans l'automobile afin d'optimiser les circuits « chaleurs », un deuxième étudie le perfectionnement des tapis roulants, notamment dans le cadre des carrières à charbon et un troisième est spécialisé dans les Smart Systems.

Jeudi 7 mai : Découverte de Berlin


Le groupe de GE4 devant le portail de Brandenbourg à Berlin
Le jeudi, la visite de Berlin était au programme.
Tous les élèves ont été enchantés par le charme et le charisme unique de la capitale allemande, surprenante par son calme, ses grandes espaces, son esprit vélo, mais aussi par ses bâtiments encore empreints de son passé mouvementé.





Vendredi 8 mai : Visite de Prague en République Tchèque


Le lendemain, une dernière visite a permis aux étudiants de se rendre compte de la position géographique unique du Lausitzer Seenland (région des lacs du Lausitz) et de sa proximité avec la République Tchèque. Ainsi, ils ont pu visiter Prague, une autre ville magnifique avec le pont de Charles, son château, ses églises,...

Samedi 9 mai : la course du Shell Eco Marathon


Enfin est arrivé le grand jour de la course !
Les étudiants non directement impliqués dans le projet Polyjoule se sont installés dans les tribunes et se sont montrés les supporters les plus actifs du public. Un soutien très apprécié qui a sans doute participé au succès de Polyjoule : nouveau record avec 3451km/litre d'essence et classements en 2ème position dans la catégorie "Pile à combustible" et 3ème au classement général.

Après une longue nuit dans le bus à traverser l'Allemagne et la France, les participants ont regagné Saint-Nazaire le dimanche 10 mai dans la soirée.

Lettre d'informations