Polytech'Nantes Infos n°2 - Juin 2009


La 25ème édition du Shell Eco Marathon a eu lieu cette année du 7 au 9 mai sur le circuit Eurospeedway Lausitz en Allemagne. Polyjoule comptait bien cette année profiter de ce nouveau circuit pour frapper fort et confirmer sa place sur le podium des équipes les plus performantes.

4 participations, 4 podiums

Pour sa quatrième année de participation, elle conserve une nouvelle fois sa place sur le podium, en décrochant la 2nde place en catégorie hydrogène et la 3ème place au classement général, avec une marque à 3451km/L d'essence.

Record personnel battu pour Polyjoule

Un record in extremis

Cette incroyable performance s'est réalisée le dernier jour de la course, lors de leur deuxième tentative. En effet, la 1ère tentative réalisée quelques minutes plus tôt s'est trouvée avortée au cours de l'avant-dernier tour de piste, pour cause bénigne mais cruelle, de batterie déchargée. Il ne restait alors plus que 20 minutes à l'équipe pour récupérer la voiture, identifier la panne et se présenter devant la ligne de départ.

"J'ai bien cru que s'en était fini" confessa le dénommé Cooki lorsque la pilote s'exclama : "Je n'arrive pas à la refaire démarrer". Mais c'était sans compter la réactivité de l'équipe qui ne prit pas longtemps à identifier le problème et a récupérer une batterie de secours, généreusement prêtée par leur partenaire Microjoule. Ces derniers détenaient déjà la première place avec un record à 3794 km parcourus avec 1 litre d'essence.
C'est lors du 2nd essai que résidait donc l'ultime chance pour Polyjoule de valider une performance. Les stratèges situés en tribune communiquaient les consignes à la pilote par talkie, en se réservant une marge de sécurité confortable afin de bien courir au-dessus des 30km/h réglementaires de moyenne.

La stratégie s'opère depuis les tribunes 2ème place dans la catégorie hydrogène et 3ème au classement général
C'est donc le souffle court que l'équipe se précipita à l'écoute du résultat final. Et ce fut une explosion de joie à l'annonce du second meilleur score catégorie hydrogène.
Il ne restait plus qu'à savourer la victoire en montant sur le podium et en recevant les félicitations et les applaudissements de la promotion GE 4 présente pour l'occasion. Rendez-vous l'année prochaine pour un nouveau record !

Lettre d'informations