Polytech'Nantes Infos n°1 - Février 2009

C'est la pleine période de recrutement pour Polytech'Nantes ! L'école ainsi que le Réseau Polytech sont présents depuis plusieurs mois déjà sur les salons de recrutement ainsi que dans les forums lycéens.
Après un bilan très satisfaisant pour 2008, des nouveautés apparaissent pour la rentrée 2009.

A savoir :

Le recrutement des élèves à Polytech Nantes s'effectue soit :
  • au niveau Bac pour le Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP),
  • au niveau Bac +2 dans le cycle ingénieur proprement dit,
  • l'entrée sur titre en 4ème année est toujours possible mais devient de plus en plus marginale (13 entrants en 2008, contre 19 en 2005 ou 25 en 2002).
Toutes les opérations de recrutement sont mutualisées au sein du Réseau Polytech, sur le principe d'une candidature pour 11 écoles. La gestion s'effectue au travers d'une base de données centralisée gérée par une interface WEB.

Les nouveautés de la rentrée 2009

Pour la rentrée 2009, le dispositif de recrutement au niveau Bac+2 reste identique à celui de 2008 à tous points de vue.
Les objectifs pour Polytech'Nantes restent également identiques, c'est-à-dire :
  • 1 groupe en Génie Civil,
  • 2 groupes en Génie Électrique,
  • 2 groupes en Sciences des Matériaux,
  • 2 groupes en Thermique-Énergétique
  • 3 groupes en Électronique et Technologies Numériques
  • 3 groupes en Informatique.
Par contre, au niveau Bac, le Réseau Polytech a décidé de fusionner ses opérations de recrutement avec les écoles du groupe GEIPI (Groupe des Écoles d'Ingénieurs Publiques à Préparation Intégrée).
Ce nouveau concours GEIPI-Polytech, va rassembler 23 écoles publiques pour environ 1700 places. La principale différence par rapport à la situation actuelle est la mise en place d'un concours écrit (2 épreuves, le mercredi 6 mai après-midi) en plus de l'évaluation du dossier et de l'entretien.

Le recrutement des élèves en 2008


Le recrutement au niveau Bac s'est effectué en 2008 sur dossier puis entretien pour les candidats admissibles. Depuis 2004, et l'ouverture de cette filière, on assiste à une augmentation continue du nombre de candidats et du niveau de leurs dossiers.
 
Cette année pour 90 places offertes, 93 étudiants ont été admis dans le PeiP, parmi eux 93% ont obtenu une mention au Bac, dont 50% au moins une mention Bien.

Les entrants en cycle ingénieur à la rentrée 2008


En troisième année, c'est-à-dire en cycle ingénieur, on compte cette année 305 inscrits répartis dans les 6 spécialités de l'école.
35% d'entre-eux sont titulaires d'un DUT, 36% proviennent des Classes  préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE), 15% ont suivi le PeiP, soit à Nantes soit dans une autre école du Réseau, les autres se répartissent entre les diplômés L2, et les titulaires d'un BTS où d'un diplôme étranger.
Parmi la totalité des entrants en 3e année, 17% sont de nationalité étrangère.

Même si l'on constate une pression plus forte dans les deux spécialités «à la mode», à savoir Génie Civil (GC) et Thermique-Énergétique (TE), toutes les spécialités atteignent les objectifs visés. Ce qui est assez remarquable pour les deux spécialités du domaine Électricité-Electronique-Automatisme, c'est-à-dire Génie Électrique (GE) et Électronique et Technologies Numériques (ETN), dont l'attractivité au niveau national est en forte baisse depuis quelques années.

Au final, le recrutement 2008 est donc très satisfaisant, et les perspectives pour le futur proche sont encourageantes, avec notamment la montée en puissance du recrutement au niveau Bac qui commence à se faire ressentir dans le cycle ingénieur.