Frédéric Alexis a rejoint Polytech Nantes en mai dernier comme directeur des partenariats. En charge des relations avec les entreprises, il est aussi le contact privilégié pour les diplômés.

Frédéric Alexis Présente toi en quelques mots

Frédéric, 52 ans, marié, 2 grands garçons, je suis passionné de jeux de rôles grandeur nature et d'arts martiaux. Même si, pour moi, les mathématiques et l'informatique restent des fondamentaux.
 

Quel est ton parcours professionnel ?

Actuaire certifié, j'ai travaillé 17 ans au sein d'institutions financières avant de rejoindre en 2011 le monde académique. Professeur assistant, responsable de filières, conseiller technique et désormais au service des partenariats de Polytech Nantes, j'ai eu la chance d'exercer en école de commerce, d'ingénieur et à l'international.

 

Pourquoi as-tu choisi Polytech Nantes ?

Pour son potentiel, la qualité de ses filières et les valeurs de partage et de bienveillance des équipes de l'école.
 

Résume-nous ta fonction à Polytech Nantes

Je suis principalement chargé de développer les relations avec les entreprises.

Cela concerne aussi bien les possibilités de nous soutenir financièrement mais aussi d'interagir avec nos élèves ingénieurs dans le cadre de leur formation ou de leurs activités associatives. Dans ce cadre, le lien avec les départements d'enseignement est crucial pour organiser ces rencontres. En parallèle, nos enseignants s'assurent de la qualité des contenus et des méthodes pédagogiques.

Coté recherche, l'objectif du service est de faciliter les coopérations entre les laboratoires de l'école et les unités de R&D des sociétés, au travers de chaires communes ou de conventions industrielles de formation par la recherche (Cifre) par exemple.

Enfin, je soutiens nos alumni dans l'animation de notre réseau et le maintien de leurs liens avec les élèves tout au long de leurs études et au delà.
 

Quelles sont tes ambitions/projets pour l'école ?

Mon objectif principal est d'établir un rapport gagnant-gagnant durable entre les différentes parties prenantes de l'école, au service de nos élèves, de nos chercheurs et d'une économie durable. Je souhaite aussi participer à la reconnaissance de l'excellence de nos formations au niveau national et international.
 

Qu'est-ce qui te passionne dans ton métier ?

Le fondement de notre école est d'offrir un futur passionnant à nos élèves-ingénieurs. Ils ont 3 ans pour devenir des créateurs de solutions en phase avec les enjeux actuels. En renforçant nos liens avec les différents écosystèmes auxquels ils vont participer, j'ai le sentiment de participer à cette transformation. C'est cet aspect fortement marqué d'humanité qui me passionne dans mon poste. Mettre en place des relations durables, dans un esprit d'accompagnement, entre toutes les parties prenantes de l'école est en soit un objectif réellement palpitant.