https://polytech.univ-nantes.fr/medias/photo/bda-poker_1610099708992-PNG

Parmi 649 écoles de l'enseignement supérieur, Polytech Nantes a été sacrée meilleure école du tournoi Winamax Campus League. Un bel exploit réalisé par nos 33 étudiants du pôle poker du Bureau des Arts (BDA).

Le poker à Polytech Nantes


équipe BDA Le pôle poker du BDA existe depuis plusieurs années. Il organise tous les ans des tournois au cours desquels s’affrontent les élèves de Polytech Nantes : tournois en physique (en cafeteria Ireste, ou à l’extérieur des locaux), ainsi qu’en ligne. Cette année, le pôle poker compte 2 responsables : David Thibault et Yann Dumay. Les autres membres du club les aidant bien sûr lors de l’organisation de ces événements.


 

Le Winamax Campus League : qu'est ce que c'est ?


Il s’agit d’une compétition gratuite organisée en 3 « stades » qui récompense à la fois les performances collectives d’une école, et les performances individuelles des étudiants (car oui il s’agit d’une compétition réservée aux étudiants d’établissements du supérieur français). Cette année, la compétition a compté la présence de 3 953 étudiants de 649 écoles différentes.

L’organisation de la compétition est la suivante :
  • Stade 1 : 4 tournois étalés sur 4 semaines au cours desquels les 2 meilleures performances de chaque joueur d’une école sont retenues. Les performances des 5 meilleurs joueurs étant alors converties en points pour calculer le score de l’école. Il s’agit du stade où les écoles peuvent remporter le plus de points pour leur classement.
  • Stade 2 : 1 tournoi regroupant les 160 meilleurs joueurs de la phase 1. Des points supplémentaires sont attribués au score total de l’école en fonction des classements individuels. Les 16 étudiants restants à la fin sont qualifiés pour la phase 3.
  • Stade 3 : succession de heads-up (matchs en 1 contre 1), qui correspondent aux 8e de finale, quarts de finale, demi-finale, puis finale. Des points sont également attribués aux écoles en fonction des performances de leurs étudiants.
A l’issue de ces 3 stades, un classement est réalisé en fonction des performances de chaque étudiant. Des dotations sont alors attribuées aux 30 meilleures écoles, et aux 300 meilleurs joueurs.

 

Polytech Nantes sur le podium !

L’année dernière, certains élèves y avaient participé de leur côté. Mais l’absence de mobilisation et de motivation collective n’avait pas permis d'obtenir des résultats. La dimension collective est très importante pour rester performant et motivé tout le long de la compétition. L’objectif de cette année était donc de monter une équipe rassemblant le plus de joueurs, qu’ils soient débutants ou expérimentés, et de toutes les filières et années (Peip, cycle ingé Chantrerie et Gavy). En effet, la participation à cette compétition est totalement gratuite et réservée aux étudiants de France, plus l’équipe d’une école compte de joueurs, plus elle a de chances d’aller loin. L’objectif collectif de cette année était d’aller se faire une place dans le Top 10 du classement des écoles.

Le début de la compétition s’est révélé assez compliqué, les étudiants de Polytech Nantes ne finissant que 52ème puis 17ème des 2 premiers tournois du Stade 1. Mais les conseils des joueurs expérimentés et la motivation de ses membres a permis une belle progression. Ils ont alors été récompensés en finissant à la 3ème place à l’issue du 3ème tournoi et à une incroyable 1ère place lors du dernier tournoi du stade 1.

Ils ont donc entamé le stade 2 en étant en tête du classement général, avec une avance telle que le Top 5 du classement par écoles était d’ores et déjà assuré. Cerise sur le gâteau, l’équipe a su placer 4 de ses joueurs parmi les 160 meilleurs joueurs du stade 2 : Gabriel Jolly (INFO3), Nathan Genaudeau (INFO4), Adrien Arneault (GC3) et Yann Dumay (MAT4). A ce moment précis, l’ambiance dans l’équipe était fantastique. L’objectif initial de faire top 10 étant rempli, ils se sont mis à rêver plus haut.

Lors du stade 2, l’équipe a encore brillé en plaçant 3 de ses 4 joueurs dans le Top 25, et 1 joueur dans le Top 16 (Gabriel Jolly). Les écoles adverses qui pouvaient encore les devancer au classement n’ont pas su faire mieux, et pour la première fois dans l’histoire du Winamax Campus League, une école est sacrée dès la fin du stade 2 : POLYTECH NANTES !

Gabriel Jolly, le dernier "survivant" de l'équipe dans le tournoi individuel, a réussi à se hisser jusqu’aux demi-finales, un bel exploit individuel qui vient compléter une performance collective historique.
Main gagnante de Gabriel Joly - Quart de Final

Main gagnante de Gabriel Joly - Quart de finale


L’objectif initial du Top 10 fixé en amont de la compétition a donc été explosé. Et cette performance va être récompensée par la réception de lots à venir (tables et mallettes de jetons de poker). Étant donné qu’il s’agit d’une performance collective entre les campus de Chantrerie et Gavy, les lots seront répartis entre les deux campus. Des récompenses individuelles (places dans des tournois prestigieux, goodies Winamax) ont également été remises par Winamax à nos meilleurs joueurs. Ceux-ci vont donc encore pouvoir gagner en expérience, et continuer de faire progresser le pôle poker du BDA.

La performance collective réalisée lors de cette compétition a montré que beaucoup d’étudiants de l'école sont intéressés par le poker : 33 étudiants ont participé sous la bannière de Polytech Nantes lors de cette édition. Ce pôle du BDA est donc amené à se développer, et peut-être essayer d’organiser des tournois à l’échelle du réseau. Le but étant de continuer à progresser pour pouvoir conserver le titre l’année prochaine !