Polytech'Nantes Infos n°3 - Octobre 2009
Polytech'Nantes Infos

Entrée au niveau BAC via le concours GEIPI-Polytech


Le recrutement 2009 dans le Parcours des écoles d'ingénieurs Polytech (PeiP), cycle préparatoire proposé en collaboration avec l'UFR Sciences et Techniques de l'Université de Nantes, était cette année à sa 6ème édition.
Pour cette édition 2009, le réseau Polytech a décidé de fusionner son concours propre avec le concours GEIPI regroupant la majorité des écoles d'ingénieurs universitaires en 5 ans. Cette fusion a donné naissance au concours GEIPI-Polytech, sous une forme mixte : admission directe pour les meilleurs dossiers ou concours écrit et entretien pour les autres. Dès cette première édition, les prévisions les plus optimistes ont été dépassées, 7081 candidats se sont inscrits pour 1700 places offertes dans les 23 écoles du concours.

Au final, l'École a recruté 103 étudiants, il convient de noter que pour le rang moyen d'entrée et le rang du dernier admis, Polytech'Nantes se place en tête des 23 écoles. La figure 1 ci-dessous montre l'évolution du recrutement au niveau BAC en nombre d'étudiants et en nombre de mentions. L'origine géographique des entrants niveau BAC est donnée dans la figure 2.
Evolution du nombre d'entrants et de leur mention au Bac des nouveaux inscrits en PeiP
Figure 1 : Evolution du nombre d'entrants et de leur mention au Bac des nouveaux inscrits en PeiP

Origine géographique des entrants niveau Bac
Figure 2 : Origine géographique des entrants niveau BAC


Entrée à BAC +2 : concours commun au réseau Polytech


En cette rentrée 2009, 310 nouveaux étudiants ont été recrutés en 3e année plus 13 redoublants, soit 323 inscrits, contre 311 en 2008. L'objectif visé est atteint au niveau de l'École, malgré quelques disparités entre les départements.
La figure 3 détaille le recrutement 2009 par département et par origine.

Nombre de nouveaux entrants dans les spécialités par origine
Figure 3 : Nombre de nouveaux entrants dans les spécialités par origine pour la rentrée 2009

Il faut noter une augmentation du nombre de candidats par place offerte chez les candidats sur titre, cette augmentation est générale, même si elle est plus marquée dans les spécialités GC et TE. On retrouve logiquement un très bon taux de remplissage pour ces filières dans tous les départements.
Par contre, les difficultés de recrutement d'élèves en provenance des classes préparatoires restent préoccupantes. La baisse du nombre d'entrants dans le département INFO est, par exemple, majoritairement imputable à un très faible nombre d'intégrants en provenance de la prépa MP. Le groupe Archimède a décidé de nouvelles actions en vue de clarifier et d'intensifier la communication vers ces publics, et ce dès l'automne 2009.

L'origine géographique des entrants en 3e année est détaillé dans la figure 5. Par rapport à 2008 on note une baisse des étudiants originaires des Pays de la Loire (27,6% en 2009, contre 31,3% en 2008) et des étudiants internationaux (12,2% en 2009 contre 16,8% en 2008).
Origine géographique des entrants en 3e année (Bac+2)
Figure 5 : Origine géographique des entrants niveau Bac +2